Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 19 juillet 2018

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Les PME européennes peuvent remercier Junker

Lancé en 2015 pour pallier les effets de la crise de 2008 sur plusieurs pans de l’économie européenne, le plan d’investissement Junker se révèle être un succès trois ans après. Face à un objectif de 315 milliards d’euros, 335 milliards d’euros de financement ont été mobilisés dont 31 % ont été absorbés par des PME. La France est le pays qui en a le plus profité. Dans la zone euro, le plan a permis l’accroissement du PIB de 0,6 % sur la période.

Les bookmakers, eux, ne remercient pas les Bleus

Le montant total des paris sportifs, en ligne comme en points de vente, a été au rendez-vous pour ce Mondial : 690 millions d’euros pariés (297 millions d’euros pour l’Euro 2016). Selon l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) et les bookmakers, les marges se sont toutefois largement rétrécies. Le taux de retour aux joueurs (TRJ) s’est élevé à 92 % sur la compétition complète. La finale a même coûté de l’argent aux bookmakers : 200 % de TRJ enregistrés, car l’immense majorité des parieurs avaient misé sur la France !

Google, champion du monde à sa façon

La sentence est tombée. Google écope d’une amende de 4,3 milliards d’euros (du jamais-vu !) pour abus de position dominante via son système d’exploitation mobile Android. Google détenait déjà le précédent record de juin 2017 avec ses 2,42 milliards d’euros pour favoritisme de son comparateur de prix Google Shopping sur son moteur de recherche. Si ces montants semblent astronomiques, en réalité, ils le sont peu pour le géant qui génère 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en deux semaines… Preuve du faible impact, le titre ne reculait que de 0,24 % hier en Bourse.

Moins de dettes américaines en Russie

Les dollars américains prennent de moins en moins de place dans les coffres forts russes. La Russie a vendu près de 85 % de ses Treasuries – emprunts d’Etat américains – passant de 96,1 à 14,9 milliards de dollars, de mars à mai, période durant laquelle des sanctions américaines ont été prononcées sur des hommes d’affaires russes proches de Poutine. Le rouble a lui aussi été très chahuté sur la période. Pour limiter la casse, la banque centrale russe a dû vendre massivement des dollars américains et acheter du rouble.

Dans le reste de l’actualité

Pamela Anderson, la compagne d’Adil Rami, participera à la prochaine édition de « Danse avec les Stars ».

Les bénéfices trimestriels des 5 plus grandes banques américaines : +43 % (Golman Sachs), +39 % (Morgan Stanley), +36 % (Bank of America), +18 % (Jp Morgan) et +16 % (Citigroup).

Calendrier macro-économique

10h30 : ventes au détail (Royaume-Uni)

14h30 : indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (Etats-Unis)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !