Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 19 décembre 2018

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Vive le communisme !

Hier se tenait en Chine au Palais du Peuple la cérémonie du 40ème anniversaire de la politique de réformes lancée par Deng Xiaoping. A cette occasion, le leader chinois Xi Jinping s’est félicité du rôle central joué par le Parti communiste dans l’ascension économique du pays et la sortie de millions de Chinois de la pauvreté. Il en a profité pour décorer plusieurs figures de l’économie chinoise comme les patrons d’Alibaba et de Tencent. Si le thème principal était les réformes, il s’est gardé d’en dévoiler de nouvelles, se contentant d’indiquer qu’il poursuivrait l’ouverture du pays sur le reste du monde.

Natixis trébuche de 260 millions d’euros

La banque d’investissement du groupe BPCE dévoilait hier un accident de marché survenu dans son modèle de gestion utilisé sur les marchés asiatiques. En cause, des produits de couverture utilisés qui n’étaient pas adaptés à la chute des valorisations dans un contexte de faible volatilité. Résultat sur ces produits : une perte de 260 millions d’euros amputant les revenus trimestriels de la banque de près de 10 %.

La deuxième plus grosse introduction en Bourse de l’histoire

Elle est signée par SoftBank Corp, la branche téléphonie mobile du géant japonais SoftBank Group. Un peu plus de 23 milliards de dollars sont aujourd’hui levés. A coup de promotions, toutes plus originales que les autres, la levée de fonds a séduit la cible – les petits porteurs japonais – pour deux fois le volume de titres mis en vente. Reste à savoir si demain, dans le contexte actuel difficile pour les grandes capitalisations de la tech, l’enthousiasme sera toujours au rendez-vous…

Pression sur la dette américaine

Les plus gros créanciers du Trésor américain restent, mois après mois, vendeurs nets de dettes américaines. Sans surprise, la Chine se désengage fortement, notamment pour soutenir sa monnaie. De son côté, le Japon, deuxième plus gros créancier des Etats-Unis, aligne 12 mois de ventes nettes sur les 13 derniers mois. Quant à la Russie, elle s’efface peu à peu du tableau des principaux créanciers. A noter qu’entre 1990 et 2012, les étrangers ont financé près de la moitié du déficit américain. Depuis, ils ne représentent plus que 2 % de ce financement (La Banque Postale AM). Et nous sommes à l’aube d’importantes émissions du Trésor américain pour financer le programme (fiscal notamment) de Trump…

Dans le reste de l’actualité

« Le Japon débloque 210 milliards pour s’offrir deux porte-avions » (Les Echos).

Faisant suite à un différend radical sur la question migratoire, Charles Michel, Premier ministre belge, présente sa démission.

Calendrier macro-économique

08h00 : prix à la production (Allemagne)

10h30 : prix à la production (Royaume-Uni)

10h30 : indice des prix à la consommation (Royaume-Uni)

12h00 : enquête CBI de conjoncture dans l’industrie (Royaume-Uni)

16h00 : ventes de logements existants (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

20h00 : décision de la Fed sur les taux d’intérêt et communiqué du FOMC (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !