Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 18 juin 2021

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Pas de déraillement

Depuis mercredi soir, les marchés de taux d’intérêt américains ont été un peu chahutés (+8 pb mercredi pour le taux américain à 10 ans), mais redescendent vite en pression. Le dollar a pris près de 2 % face à l’euro en deux jours et les marchés d’actions américains ont accusé de légers replis (-0,6 % pour le S&P 500). La raison : le calendrier de la Fed s’accélère. Jusqu’ici attendu pour 2024, l’institution envisage désormais deux hausses de taux d’ici à la fin de l’année 2023. Pour l’heure, aucune décision n’est venue perturber la politique accommodante de la Fed, mais son discours s’infléchit.

Et c’est bien normal

Cette année, le double rebond de la croissance (+7 % anticipé aujourd’hui contre +6,2 % anticipé en mars) et de l’inflation (+3,4 % contre +2,3 %), assorti d’un taux de chômage anticipé à 4,5 % en fin d’année, sont les principales justifications de l’accélération du calendrier du resserrement monétaire de la Fed. Sur les 18 membres de l’institution, 13 sont pour une première hausse de taux dès 2023.

Ils se multiplient

Les SPAC (special purpose acquisition company) fleurissent en France. DEE Tech, le cinquième du marché, s’introduira en Bourse le 25 juin prochain pour lever 150 millions d’euros afin de développer un « géant de la tech européenne ». Il ne manque pas d’ambition… Environ 15 SPAC (en projet compris) déferlent sur les places boursières européennes depuis le début de l’année.

Rentabilité électrique

L’industrie automobile traverse depuis des années (et pour encore des années) une phase d’investissements massifs nécessaires à l’électrification de ses gammes. Environ 30 % des dépenses en R&D sont désormais consacrées aux véhicules à batterie. Malgré le bond de la demande, le volume de véhicules électriques vendus ne sera pas suffisant pour amortir rapidement les investissements. C’est ce que démontre une large étude menée par AlixPartners sur l’automobile mondiale. A cela s’ajoute, pour le moment, une mauvaise couverture géographique des infrastructures de recharge. Pour les constructeurs, il s’agira d’avoir les reins suffisamment solides pour arriver à destination – la rentabilité.

Dans le reste de l’actualité

Satya Nadella, Directeur Général de Microsoft depuis 2014, en devient également le Président.

Abstention record attendue pour les élections régionales de ce week-end : moins de 40 % des électeurs se déplaceraient.

ING envisage de sortir du marché de la banque de détail en France.

Calendrier macro-économique

08h00 : ventes au détail (Royaume-Uni)

08h00 : prix à la production (Allemagne)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !