Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 17 mai 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

L’euro fort

Depuis le début de l’année, l’avancée de l’euro face au dollar reste soutenue. La parité (EUR/USD) passe de 1,04 en janvier à 1,11 aujourd’hui. Cette tendance est d’autant plus impressionnante qu’elle s’inscrit à contre-sens des fameux paris que toutes les institutions aiment lancer à l’approche d’une nouvelle année. Le dollar devait être la vedette de 2017, conforté par un Trump réformateur qui relancerait la croissance du pays et le pouvoir d’achat de ses résidents. Le Trump trade s’efface devant le Macron trade

Amazon Président

Le géant américain souffle ses 20 bougies en Bourse. Introduit au Nasdaq pour une capitalisation boursière de 438 millions de dollars en 1997, Amazon a aujourd’hui une valeur de marché de près de 460 milliards de dollars. La société passe de 250 à 341 000 employés, de 2,5 millions à 200 millions de référence et de 30 millions de dollars de perte à 2,4 milliards de bénéfice net.

Les Français et l’immobilier

Les Echos font état ce matin de la situation immobilière des Français. En ressort que le pouvoir d’achat a augmenté de 30% grâce à la baisse du coût du crédit de 66% entre 2008 et 2016. L’an dernier, le taux de prêt immobilier a été en moyenne de 1,6% (un des plus bas en Europe). Cette relativité avec les autres pays européens est d’autant plus marquée que les prix de l’immobilier en France n’ont que peu augmenté, quant au Royaume-Uni ou en Allemagne, par exemple, la hausse des prix a effacé le gain en crédit (respectivement +31% et +33% entre 2008 et 2016).

S’en sortira ou pas

Eurostat a publié les chiffres de la croissance du PIB grec. Et le pays renoue avec la récession au premier trimestre 2017, à -0,1%. Toutefois, il y a  un mieux après le recul enregistré trois mois plus tôt à (-1,2%). Les plans d’aide accordés depuis 2010 et les réformes d’austérité n’ont pas encore purgé le pays. La Commission européenne vise désormais pour la Grèce une croissance de 2,1% – plutôt que 2,7% – pour l’année en cours. En attendant, le prochain train de mesures d’austérité (hausse des impôts et baisse des pensions de retraite) doit être voté demain. Il devra convaincre pour ouvrir une discussion sur l’allègement de sa dette publique.

Calendrier macro-économique

  • 10h30 : taux de chômage (Royaume-Uni) ;
  • 11h00 : indice des prix à la consommation (zone Euro) ;
  • 14h30 : ventes manufacturières (Canada) ;
  • 16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis).

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !