Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 17 juin 2020

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le turbo du jour

Hier, les marchés ont été particulièrement haussiers grâce à trois bonnes nouvelles. La première nous vient de la Réserve fédérale américaine. Après l’effet d’annonce du mois de mars sur un plan massif de rachat de dettes d’entreprise, l’institution est passée à l’action. Elle a commencé à dépenser ses milliards sur le marché secondaire d’obligations d’entreprise dans des conditions d’éligibilité à son programme plus souples que prévu.

1 000 milliards de dollars

La deuxième bonne nouvelle vient d’un important baromètre des dépenses en consommation avec un chiffre encourageant sur les ventes au détail américaines qui ressortent en hausse de 17,7 % sur le mois contre environ 8 % attendu. Enfin, la troisième nouvelle concerne l’annonce d’un plan d’investissement dans les infrastructures de 1 000 milliards de dollars de la part de l’administration américaine.

Faillites au plus bas

C’est normal. Malgré le récent déconfinement, les entreprises en France restent massivement sous perfusion. Les aides d’Etat et l’assouplissement des procédures en sauveront certaines, mais pour beaucoup il ne s’agit que d’un sursis avant la banqueroute ou la restructuration profonde. En effet, dans une étude plus réaliste que rassurante publiée hier, la Coface nous ramène les pieds sur terre : l’assureur-crédit prévoit une hausse des défaillances d’entreprise de 21 % d’ici à fin 2021.

L’alu pris en étau

Contrairement aux prix du cuivre et du fer qui rebondissent nettement avec la reprise progressive de l’activité, celui de l’aluminium reste déprimé. L’aluminium est majoritairement utilisé dans les secteurs du BTP, de l’automobile et de l’aéronautique : secteurs les plus en retard dans la reprise. Comme pour la plupart des matières premières, les stocks d’aluminium sont monstrueux, ce qui devrait encore peser sur les prix pendant un certain temps. A cela s’ajoute une pression nouvelle sur la demande : les plans de relance, dans l’automobile notamment, s’orientent davantage vers le financement de l’électrique, ce qui constitue un tournant technologique moins favorable à la consommation d’aluminium dans les chaînes de production.

Dans le reste de l’actualité

Hidalgo souhaite imposer les 30 km/h dans Paris.

Le déficit 2020 de la sécurité sociale est attendu à 52 milliards d’euros (dont 31,1 pour la seule assurance-maladie).

Calendrier macro-économique

08h00 : indice des prix à la consommation (Royaume-Uni)

11h00 : indice des prix à la consommation (zone euro)

14h30 : permis de construire et mises en chantier (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !