Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 17 janvier 2019

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Theresa May survit

Mardi, le Parlement britannique a très majoritairement rejeté l’accord pré-négocié par Theresa May avec l’UE. Hier, en conséquence, une motion de défiance à l’égard de la Première ministre a été déposée. Le résultat l’a toutefois maintenue au pouvoir… On prend donc les mêmes et on recommence ! La suite la plus probable est un nouveau round de négociations avec l’UE avec l’espoir de décaler la date butoir du Brexit le 29 mars prochain. Car le « no deal » n’aurait d’intérêt pour personne et un nouveau référendum reviendrait à rabaisser le peuple britannique.

Le pire Noël en 6 ans

Le marché des jouets a traversé une année 2018 atypique. Après les difficultés subies par deux grands réseaux de distribution (La Grande Récré et Toys R Us) entraînant la fermeture de plusieurs magasins, les blocages des gilets jaunes (des sites logistiques aux accès de magasins) ont pénalisé les fabricants de jouets durant tout le mois de décembre qui représente 56 % de leur activité sur l’année. Ainsi, 2018 enregistre un recul des ventes de jouets de 5 % (encore plus fort qu’attendu).

Plus de 100 milliards sur les magasins d’applications mobiles

Les dépenses des consommateurs sur l’ensemble des boutiques en ligne mobiles (type Google Play Store ou App Store) n’ont jamais été aussi élevées qu’en 2018. Elles ont franchi les 100 milliards de dollars, en hausse de 17 % sur un an. Les jeux ont continué d’occuper le devant des écrans (74 % des recettes totales). Les autres applications, notamment de streaming (YouTube, Netflix, Spotify, Tencent Vidéo, etc.), poursuivent leur désengagement des boutiques en ligne – après Spotify, la dernière en date est Netflix – dans la mesure où ces dernières refusent se faire ponctionner 15 à 30 % de leurs revenus d’abonnement. Il n’est donc plus possible de s’abonner à leur service via leur application.

Pas de hausse des taux en 2019

Les récentes confirmations de ralentissement de l’activité économique un peu partout dans le monde, notamment en zone euro, ne militent pas en faveur d’une première remontée des taux directeurs de la BCE en 2019. Ce scénario est de moins en moins probable sous l’ère Draghi dont le mandat arrive à échéance en octobre. A la limite, le taux de dépôt, aujourd’hui fixé à -0,4 %, pourrait repasser la barre du 0 d’ici là. Quant à la Fed et au discours de son Président début janvier, le marché n’anticipe plus qu’une seule remontée de ses taux directeurs sur l’année.

Dans le reste de l’actualité

Carrefour veut faire installer des caméras dans les abattoirs de ses fournisseurs.

« ByteDance, la start-up la plus valorisée du monde, s’attaque à Snapchat et WeChat » (Les Echos).

Calendrier macro-économique

11h00 : indice des prix à la consommation (zone euro)

14h30 : permis de construire (Etats-Unis)

14h30 : mises en chantier (Etats-Unis)

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

14h30 : indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (Etats-Unis)

16h00 : ventes de logements neufs (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !