Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 17 février 2021

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le risque inflationniste

Aux Etats-Unis, le risque inflationniste est sous-jacent au plan de relance de 1 900 milliards de dollars (9 % du PIB américain) proposé par Biden. Au sommet, les avis divergent sur l’intensité inflationniste. Larry Summers, l’ancien Secrétaire au Trésor, parle de « pressions inflationnistes comme on n’en a pas vu en une génération ». De leur côté, Yellen et Powell pensent qu’une forte stimulation de l’économie engendrera une surchauffe avec une pointe d’inflation qui sera temporaire. Il convient aussi de prendre en compte la vraie utilité de distribuer de nouveaux chèques aux Américains. Seuls 30 % des précédents distribués par Trump ont été utilisés pour consommer, le reste ayant servi à rembourser des dettes ou à être placé en Bourse. Il semble donc que ce plan de relance reste à affiner.

L’illusion

En France, le taux de chômage est tombé à 8 % au quatrième trimestre, en baisse de 1,1 point par rapport au troisième trimestre. Il est ainsi revenu à ses niveaux de fin 2019. Toutefois, selon l’Insee, cette forte baisse est à tempérer. En effet, de nombreuses personnes ont renoncé à chercher un emploi du fait du second confinement et n’ont donc pas été comptabilisées comme chômeurs mais comme « inactifs ».

L’explosion des matières premières

En Chine, l’économie, la première au monde à être sortie de la crise sanitaire, engloutit actuellement la moitié de l’offre de matières premières. La réouverture progressive des autres grandes économies fait davantage pression sur la demande. Résultat : les prix des matières premières flambent. Le pétrole est remonté à 60 dollars avec la reprise du trafic. Du côté des métaux, l’indice du London Metal Exchange est remonté à son plus haut niveau depuis 2012.

Le King

L’euphorie se poursuit sur le bitcoin. Le King des cryptomonnaies a dépassé les 50 000 dollars. Il est déjà en hausse de 75 % depuis le début de l’année. La capitalisation des bitcoins pèse aujourd’hui 900 milliards de dollars, soit 60 % du marché des cryptomonnaies. Tesla ayant récemment montré le chemin, les adeptes du bitcoin spéculent, probablement à raison, sur de futurs achats massifs par de grandes sociétés américaines qui regorgent de liquidités. Alors pourquoi ne pas se diversifier en cryptomonnaies ?

Dans le reste de l’actualité

En 2020, les Français ont épargné en moyenne 276 euros par mois.

« Citi perd un jugement à 500 millions de dollars pour une erreur d’écriture » (Les Echos).

Adidas va se séparer de sa filiale Reebok rachetée en 2006.

Bezos (Amazon) redevient l’homme le plus riche de la planète, devant Musk (Tesla).

Calendrier macro-économique

08h00 : indice des prix à la consommation (Royaume-Uni)

08h00 : prix à la production (Royaume-Uni)

14h30 : ventes au détail (Etats-Unis)

14h30 : prix à la production (Etats-Unis)

15h15 : production industrielle (Etats-Unis)

20h00 : Minutes de la Fed (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !