Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 16 novembre 2020

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Quelle semaine !

L’annonce de Pfizer et BioNTech lundi dernier et le calme retrouvé après les élections présidentielles américaines ont propulsé toute la semaine les actifs risqués « vers l’infini et au-delà » (Toy Story). Le CAC 40 a clôturé à +8,5 % quand le DJ 30 a terminé à +4,1 %. A voir l’orientation des marchés européens ce matin, il reste du cash sous la pédale : CAC 40 à +0,9 % à l’ouverture. En comparaison, l’indice ayant le plus profité du contexte de ces derniers mois, le Nasdaq Composite, a reculé de -0,55 % sur la semaine passée.

Un accord commercial majeur

Après près de 10 ans de négociations, la Chine, le Japon, la Corée du Sud, la Nouvelle-Zélande et tous les membres de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (Asean) se sont enfin mis d’accord sur une zone de libre-échange. Cette dernière regroupe 29,7% de la population mondiale, 28,9 % du PIB mondial et 27,4 % du commerce mondial.

L’objectif

L’objectif principal de ce grand Partenariat économique régional global (RCEP) est de faire tomber progressivement les barrières douanières entre les pays signataires. En effet, le texte n’inclut pas de fioritures politiques sur une normalisation sociale, sur la protection de l’environnement ou sur le poids des entreprises d’Etat. Ce détail a aidé à passer à l’acte… La Chine devrait sortir grande gagnante aux yeux du reste du monde et plus particulièrement des Etats-Unis avec qui les pourparlers sont pour le moins tendus.

A propos de tensions…

Trump a publié un décret interdisant aux Américains de financer, directement ou indirectement, des entreprises chinoises proches du secteur militaire. Elles sont une trentaine et sont cotées majoritairement en Chine et à Hong Kong bien que certaines le soient aussi aux Etats-Unis. Elles s’appellent notamment Huawei, China Telecom, CNNC (nucléaire), Avic (aéronautique) et Norinco (défense). Pour cette trentaine de sociétés, ces restrictions s’ajoutent aux précédentes déjà en vigueur.

Dans le reste de l’actualité

Le controversé et hard Brexiter Dominic Cummings, principal conseiller du Premier ministre britannique, annonce son départ.

Dans un tweet, Trump a reconnu la victoire de Biden avant d’assurer ensuite qu’il ne concédait rien…

« Orange se fait rembourser 2,2 milliards d’euros par le fisc » (Les Echos).

Calendrier macro-économique

14h30 : indice manufacturier Empire State de la FED de New York (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !