Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 15 janvier 2019

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

No deal day

Hier, Bruxelles a réaffirmé le principe de backstop mis en place à la frontière irlandaise, arguant qu’il serait temporaire (mais jusqu’à quand ?), une réassurance qui ne devrait pas influer sur l’issue du vote de ce soir sur l’accord de divorce avec l’UE conclu fin novembre par Theresa May. Une grande majorité de députés britanniques devraient le rejeter, conduisant à une paralysie du Parlement sur le dossier. Dans ce cas, le 29 mars prochain, le Royaume-Uni sortirait de l’UE sans deal, ce qui ferait voler en éclats toutes les dispositions négociées en amont. Autre issue possible : des élections anticipées et/ou un second referendum.

Le chiffre honni de Trump

En 2018, l’excédent commercial chinois est toujours conséquent (351,8 milliards de dollars) mais moins important que ces dernières années. Quant au seul excédent commercial avec les Etats-Unis, il est en forte hausse (+17 % par rapport à 2017) à 323,3 milliards de dollars. Ainsi, en 2018, près de 92 % de l’excédent chinois incombe à son « partenaire » commercial américain ! J’en connais un qui a dû sauter de joie…

Euronext conquiert la Norvège

Pour quelque 625 millions d’euros, l’opérateur boursier Euronext lance officiellement son OPA sur son homologue norvégien Oslo Bors. Non voulue par ce dernier mais par une partie de son actionnariat, Euronext indique avoir déjà reçu des titres et des engagements portant sur plus de 50 % du capital de sa cible. Cette acquisition permettrait à Euronext d’entrer dans les pays nordiques où le Nasdaq américain est déjà présent via la Bourse d’Europe du Nord OMX rachetée en 2007. Euronext pourra également étoffer son offre de produits dérivés sur matières premières, la Bourse d’Oslo étant leader sur le marché des dérivés des produits issus de la pêche.

Le chouchou des marchés

C’est un gros pari pris par les investisseurs sur le Brésil : un pari sur les réformes à venir sur les retraites, les privatisations et les impôts. Depuis le début de l’année, la Bourse brésilienne évolue de record en record et affiche une hausse de 6,57 % (devise locale). A noter que, parallèlement, le real brésilien est très recherché et progresse de près de 5 % face au dollar américain depuis le 1er janvier. Ce qui fait qu’en dollar américain, la Bourse brésilienne a progressé d’environ 13 % en 15 jours !

Dans le reste de l’actualité

L’américain Newmont et le canadien Goldcorp fusionnent et donnent naissance au numéro 1 mondial de l’or.

« En plein shutdown, Donald Trump offre le McDo à ses invités à la Maison Blanche » (Huffington Post).

Le gouvernement français va investir 2 milliards d’euros pour développer le nouveau Rafale F4.

L’Occitane conclut sa plus grosse acquisition en rachetant la marque de beauté britannique Elemis.

Calendrier macro-économique

07h30 : croissance du PIB (France)

08h45 : indice des prix à la consommation (France)

11h00 : balance commerciale (zone euro)

14h30 : balance commerciale (Etats-Unis)

14h30 : prix à la production (Etats-Unis)

14h30 : indice manufacturier Empire State Fed de New York (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !