Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 14 mars 2023

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Onde de choc

Les faillites de Silvergate Bank (dédiée aux cryptomonnaies) mercredi, de Silicon Valley Bank (dédiée aux starts-up) vendredi et de Signature Bank (également dédiée aux cryptomonnaies) dimanche ne rassurent pas les investisseurs. Ce fut donc une journée noire sur les marchés en Europe hier : -2,9 % pour le CAC 40, soit la plus forte baisse journalière depuis le début de l’année. Aux Etats-Unis, les Bourses reculaient déjà depuis plusieurs jours et se sont donc maintenues en moyenne hier. Les valeurs bancaires sont le plus sous pression.

Qui était la SVB ?

Méconnue du grand public, la Silicon Valley Bank était la banque des starts-up et des fonds de capital-risque américains avec 35 000 clients et 200 milliards de dollars de dépôts (investis massivement sur des emprunts d’Etat américains). Elle constituait ainsi la 16ème banque américaine.

Autopsie d’une faillite

Les fonds et les starts-up commencent à retirer une partie de leurs dépôts dont ils ont besoin pour se financer – emprunter coûte beaucoup plus cher aujourd’hui – ou, plus simplement, parce qu’ils préfèrent rémunérer leurs avoirs plutôt que de les laisser dormir – l’actif monétaire redevient attractif aujourd’hui. D’où l’effet boule de neige d’un bank run auquel la SVB n’est pas en mesure de répondre, l’obligeant à vendre à la hâte une grande partie de son portefeuille, massivement investi en emprunts d’Etat américains. Les taux ayant fortement monté ces derniers mois, la SVB enregistre donc de très fortes moins-values, de l’ordre de 20 à 30 % de la valeur du portefeuille.

Éviter le risque de contagion

Le FDIC (le fonds de garantie des banques), la Réserve fédérale, le Trésor et le gouvernement sont rapidement montés au créneau afin de garantir la liquidité du système bancaire général et restaurer la confiance, ce qu’ils ont plutôt réussi à faire jusqu’ici. N’étant pas considérée comme une banque systémique, la SVB a dû faire face à ses responsabilités et fermer boutique : c’est la deuxième plus grosse faillite bancaire depuis 2008.

Dans le reste de l’actualité

La Carac rachète Ageas France.

Rolex va créer trois nouvelles usines pour répondre à une demande record.

Calendrier macro-économique

08h00 : taux de chômage (Royaume-Uni)

13h30 : indices des prix à la consommation (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !