Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 13 octobre 2022

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Et de huit !

Nous ne parlons pas du rendement auquel il est aujourd’hui possible d’acquérir des obligations investment grade à moins de dix ans (ce qui reste vrai !), mais du nombre de relèvements de taux directeur pratiqués par la banque centrale de Corée du Sud (BoK) depuis l’été 2021. Hier, comme prévu, l’institution a relevé son taux de 0,5 %, à 3 %, soit le niveau le plus élevé en près de dix ans. Comme partout ailleurs dans le monde, la principale motivation est de juguler l’inflation qui ressort à 5,6 % sur un an en septembre.

Maigre consolation

Les chiffres d’inflation (des prix à la consommation) seront dévoilés dans quelques heures aux Etats-Unis. Un avant-goût de ce qui nous attend a été publié hier. L’inflation des prix à la production – donc en amont de la consommation – est ressortie à 8,5 % sur un an en septembre, se révélant légèrement plus élevée qu’attendu (8,4 %). Maigre consolation, le rythme de cette envolée a ralenti par rapport au mois d’août (8,7 %).

Inexorablement…

La purge des finances publiques françaises attend. Selon le FMI, la dette d’Etat française ne dégonflera pas ces prochaines années, malgré une importante révision à la hausse de son coût de refinancement du fait de l’explosion des taux d’intérêt. Aujourd’hui, l’Etat français emprunte à 10 ans à 2,9 % ; en décembre dernier, il empruntait à 0 % sur la même durée… Mais l’inflation est là pour gonfler les recettes fiscales !

Toujours selon le FMI…

La dette d’Etat française atteindrait un ratio de 118,5 % du PIB national en 2027 ! Nos voisins allemands devraient voir ce ratio diminuer à 60 % pour leur pays. A noter toutefois que cette trajectoire allemande ne tient pas compte du « bouclier » de 200 milliards d’euros promis par le gouvernement et que le ralentissement économique européen l’an prochain, s’il s’avère plus fort qu’anticipé, sera plus dommageable pour l’Allemagne. Ailleurs en Europe, toujours à horizon 2027, le FMI s’attend à ce que les ratios d’endettement de la Belgique, de la Grèce, de l’Italie et de l’Espagne reculent et donc s’améliorent.

Dans le reste de l’actualité

Orange Bank est de nouveau en vente.

La Ligue de Football Professionnel (LFP) rachète l’application Mon Petit Gazon.

Immobilier : Paris repasse sous le seuil des 10 000 euros le mètre carré.

Calendrier macro-économique

08h00 : indice des prix à la consommation (Allemagne)

14h30 : indice des prix à la consommation (Etats-Unis)

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

17h00 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !