Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 12 septembre 2023

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Les nouvelles prévisions…

… de la Commission européenne attestent d’un ralentissement de l’activité économique. Alors qu’au printemps dernier les anticipations pour la croissance de l’année 2023 atteignaient +1,1 % en zone euro et +1 % dans l’UE, elles tombent aujourd’hui à +0,8 % en zone euro et dans l’UE. En 2024, l’institution prévoit désormais une croissance de +1,3 % en zone euro et +1,4 % dans l’UE.

L’Allemagne n’y échappera pas

Au printemps dernier, une maigre croissance de +0,2 % pour 2023 était attendue pour la première économie européenne. Désormais, la Commission européenne table sur une Allemagne en récession de -0,4 % sur l’année pleine. Première puissance industrielle européenne, le pays pâtit plus que d’autres de sa dépendance à l’énergie extérieure bon marché, ce qui pénalise donc fortement son dynamisme. L’Allemagne devrait toutefois renouer avec la croissance dès l’an prochain (+1,1 %). Côté français, les anticipations atteignent respectivement +1 % et +1,2 % en 2023 et 2024.

Dans ce contexte

Une nouvelle décision sur la politique monétaire de la BCE est attendue après-demain. Le plus probable est que la BCE s’en tienne, cette fois-ci, à un statu quo sur ses taux directeurs – inchangés. Ce qui ne veut pas dire qu’elle s’interdit un (dernier ?) tour de vis avant la fin de l’année. L’inflation persistante, les signes croissants de ralentissement économique et les préoccupations autour de la situation en Chine sont autant d’éléments qu’elle prendra en compte.

Jour de Keynote

La pression monte du côté à la fois des clients fans et des investisseurs actionnaires d’Apple. Ce soir se tiendra la grande messe annuelle orchestrée autour des nouveaux produits de la marque. Les enjeux sont importants pour la réussite de ces nouveaux gadgets, tant la récente tension sur le marché chinois (restriction de l’utilisation des produits Apple pour les fonctionnaires notamment) peut affecter les perspectives économiques du groupe. Sur le mois de septembre, l’action Apple dévisse de 4,5 % dans un marché (Nasdaq Composite) en baisse de seulement 0,8 %.

Dans le reste de l’actualité

Laurent Blanc va être limogé de l’Olympique Lyonnais.

Metro ouvre ses ventes en ligne aux particuliers et non-restaurateurs.

Calendrier macro-économique

08h00 : taux de chômage (Royaume-Uni)

11h00 : indice ZEW du sentiment économique (Zone euro)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !