Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 12 septembre 2019

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Tout est possible

L’après-midi boursière pourrait se trouver chahutée. En effet, la BCE y dévoilera peut-être un nouveau quantitive easing (QE) ou/et une nouvelle baisse des taux directeurs. Les attentes sont grandes, mais cela pourrait faire pschitt… Draghi reste aux manettes de l’institution. Il sera remplacé par Lagarde début novembre. S’il devait y avoir une nouvelle intervention monétaire d’ici la fin de l’année, serait-elle le cadeau de départ de Draghi ou celui d’arrivée de Lagarde ? La décision est politique…

Ronds de jambe

Le retour aux négociations commerciales sino-américaines se veut plein de politesses. Chacune des parties fait son geste à l’autre, signe de bonne volonté. Les Etats-Unis ont d’abord reporté de deux semaines la mise en place de certaines surtaxes. Hier, c’était au tour de la Chine de dresser une liste de produits américains exemptés de surtaxes dès la semaine prochaine.

La Bourse de Hong Kong tente

La Bourse de Hong Kong (HKEX) vient d’annoncer une offre de rachat de 31,6 milliards de livres sterling sur celle de Londres (LSE). L’offre n’est pas sollicitée par le LSE et n’a d’ailleurs que de très faibles chances d’aboutir. Jamais les autorités britanniques ne laisseront partir un joyau pareil. Les investisseurs eux-mêmes n’y croient pas à voir le dégonflement de l’action LSE en Bourse suite au pic haussier lié à l’annonce. Pour le HKEX, il faudrait pourtant faire vite. Avec l’absorption à venir de Refinitiv (fournisseur de données de marché), le LSE atteindra bientôt une taille critique hors de prix pour le HKEX.

Pékin sauve des banques

Les autorités chinoises multiplient les interventions de sauvetage bancaire. On se rappelle de la mise sous tutelle de Baoshang Bank par la banque centrale chinoise en mai dernier : une prise de contrôle inédite en 20 ans. Plus récemment, deux autres établissements bancaires ont fait l’objet d’un secours étatique : ICBC et Hengfeng. Le tissu bancaire chinois, hors très grandes banques, souffre beaucoup de la pression réglementaire (mesures de réduction des risques financiers) et du ralentissement économique (surtout dans les provinces reculées). Le recours au shadow banking (opérations de prêt sous les radars, plus rémunératrices mais plus risquées) est alors monnaie courante. Il ne manque pas de fragiliser encore plus ces banques.

Dans le reste de l’actualité

Les naissances hors mariage deviennent la norme : 8,5 % en 1945 contre 59,9 % aujourd’hui.

A la RATP, une grève d’une ampleur inédite depuis plus de dix ans se prépare pour demain.

Calendrier macro-économique

08h00 : indice des prix à la consommation (Allemagne)

08h45 : indice des prix à la consommation (France)

11h00 : production industrielle (zone euro)

13h45 : décision de la BCE sur les taux d’intérêt (zone euro)

14h30 : conférence de presse de la BCE (zone euro)

14h30 : indice des prix à la consommation (Etats-Unis)

20h00 : balance du budget fédéral (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !