Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 12 mars 2021

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

C’est signé

Après le Sénat il y a quelques jours, la Chambre des représentants a validé le plan de relance de 1 900 milliards proposé par Biden. Ce dernier l’a aussitôt signé. Les cadeaux vont donc pouvoir être distribués. Les aides seront massives pour les ménages américains : un chèque pouvant atteindre 1 400 dollars sera remis aux personnes gagnant moins de 80 000 dollars par an (c’est-à-dire la majorité), des aides fiscales seront mises en place pour chaque enfant à charge, les allocations-chômage seront renforcées jusqu’à l’été et les remboursements du système de santé seront temporairement augmentés.

Des valorisations spectaculaires

Avec la validation du plan Biden et les révisions à la hausse des rebonds économiques un peu partout dans le monde, l’enthousiasme, pour ne pas dire l’euphorie, est au rendez-vous sur les marchés. Ces dernières semaines, le retour de l’inflation inquiétait, mais le scénario d’un pic d’inflation temporaire semble prendre le pas sur celui d’une inflation durable. Le Nasdaq Composite en a le plus souffert, mais se reprend vivement ces derniers jours (sans revenir sur ses niveaux historiques). Beaucoup d’autres marchés gravissent de nouveaux sommets ! C’est le cas du DAX 30 et du CAC 40 GR (dividendes réinvestis) en Europe notamment. Aux Etats-Unis, S&P 500 et DJ 30 évoluent également sur leurs plus hauts historiques.

Signe de l’euphorie

Il faut aussi compter sur le retour du bitcoin à son plus haut historique, au-dessus de 47 500 dollars. La cryptomonnaie est probablement l’un des baromètres de l’état d’euphorie (spéculation) des investisseurs les plus pertinents de ces dernières années. Sachant que le bitcoin est un actif très recherché par les investisseurs particuliers et que le niveau d’euphorie est lié à l’effet moutonnier caractéristique de cette catégorie d’investisseurs, la boucle est bouclée.

La politique monétaire

Elle reste le moteur central de ce marché haussier. Sur ce front, les dernières nouvelles viennent de la BCE. Hier, l’institution a indiqué qu’elle allait accélérer le rythme de son pandemic emergency purchase programme (PEPP) pour contrecarrer le durcissement prématuré des conditions de financement – remontée des taux. Rappelons que le PEPP a été mis en place il y a près d’un an et que l’enveloppe totale (augmentée deux fois au cours de l’année) atteint aujourd’hui 1 850 milliards d’euros. Les achats d’actifs devraient durer jusqu’à mars 2022.

Dans le reste de l’actualité

Dacia lance la voiture électrique la moins chère du marché.

Une œuvre d’art numérique s’est vendue 69,3 millions de dollars chez Christie’s.

Calendrier macro-économique

08h00 : croissance du PIB (Royaume-Uni)

08h00 : production manufacturière (Royaume-Uni)

08h00 : indice des prix à la consommation (Allemagne)

11h00 : production industrielle (zone euro)

14h30 : prix à la production (Etats-Unis)

16h00 : indice Michigan de confiance des consommateurs (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !