Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 12 mai 2021

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Et maintenant ?

Les marchés accusent un net repli sur la semaine : -1,85 % pour le CAC 40, -2,65 % pour le Nasdaq Composite ou encore -1,95 % pour le S&P 500. Nous sommes en fin de saison des publications de résultats trimestriels. Dans l’ensemble, ils ont été très bons, ce qui a certainement aidé les marchés à enregistrer de nouveaux records. Maintenant, les yeux sont rivés sur des données macro-économiques et, plus précisément, sur l’inflation. A ce titre, l’envolée des prix à la production en Chine est un sujet d’inquiétude. Aux Etats-Unis, les anticipations d’inflation sont au plus haut depuis 2006. Quelles seront les prochaines positions des banques centrales ? Pour l’heure, elles minimisent le risque en continuant de penser que l’inflation ne sera que passagère.

Devenir vieux avant d’être riche

La Chine fait l’exercice du recensement de sa population tous les dix ans. A fin 2020, elle compte officiellement 1,41 milliard d’habitants. Le taux de croissance annuel de la population chinoise ne fait que baisser : il atteint aujourd’hui 0,53 % contre 2,09 % dans les années 80. La fin de la politique de l’enfant unique, décidée en octobre 2015, n’a pas engendré un boom des naissances. Le pic démographique n’est pas loin : il est attendu pour 2025. La part des seniors atteint 18,7 % de la population (13,3 % en 2010). La population active recule en proportion (63,3 % contre plus de 70 % en 2010). La Chine pourrait devenir le pays où le passage d’un excédent de main-d’œuvre à une pénurie de main-d’œuvre est le plus rapide de l’histoire.

Dur, dur…

Les comptes de l’Alliance franco-japonaise Renault-Nissan-Mitsubishi étaient déjà dans le rouge avant la crise du coronavirus. Depuis, ils ne se sont pas améliorés… En particulier, ils contrastent nettement avec le dynamisme des comptes de ses rivaux PSA, Volkswagen et Toyota. Pour le moment, l’Alliance ne parvient pas à tourner la page Ghosn et à prendre les bons virages stratégiques. Rappelons qu’elle était en haut de la pyramide automobile mondiale il y a seulement quatre ans !

Nouvelle tentative

PHE, le numéro un français et quatrième européen de la distribution de pièces détachées automobiles, propriétaire d’Autodistribution et d’Oscaro notamment, compte retenter le pari de la Bourse trois ans après son premier essai. PHE souhaite lever 450 millions d’euros à l’occasion de sa future introduction en Bourse, sous réserve de conditions de marché favorables. Sur la période 2016-2019, la croissance organique annuelle moyenne du groupe a été de 3,9 % en France, contre 2 % pour le marché. Par ailleurs, PHE a renforcé sa présence à l’international, notamment en Belgique, en Italie et en Espagne.

Dans le reste de l’actualité

Pierre & Vacances met Center Parcs en garantie pour se refinancer.

LVMH veut s’imposer sur le marché du spritz avec la marque Chandon.

Calendrier macro-économique

08h00 : croissance du PIB (Royaume-Uni)

08h00 : production manufacturière (Royaume-Uni)

08h00 : balance commerciale (Royaume-Uni)

08h00 : indice des prix à la consommation (Allemagne)

08h45 : indice des prix à la consommation (France)

11h00 : production industrielle (zone euro)

14h30 : indice des prix à la consommation (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !