Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 12 juin 2018

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

S’allier aux plus forts

C’est un vecteur de croissance comme un autre. Carrefour l’a bien compris en s’alliant avec Google pour la commercialisation de ses produits. Dès l’année prochaine, il sera possible de commander toute la gamme alimentaire de Carrefour à travers l’assistant Google embarqué sur un appareil type smartphone, téléviseur, tablette, etc. Pour Google, ce partenariat est également une première, à l’heure où la concurrence sur ces assistants s’intensifie.

Trump et Jong-Un ont signé

De quoi est-il question précisément ? Nul ne le sait encore à l’heure où nous écrivons. Quoi qu’il en soit, l’issue du sommet à Singapour entre le Président américain et le dictateur Nord-Coréen semble positive, à en croire les quelques mots de Trump : « une rencontre fantastique (…) la dénucléarisation de la Corée du Nord va commencer très rapidement. » De son côté, Kim Jong-Un a qualifié leur accord d’« historique ».

L’Italie rassure

Ce n’est sûrement pas l’issue du Sommet du G7 qui aura permis aux marchés d’actions européennes de monter en ce début de semaine mais plutôt la déclaration du Ministre de l’Economie italien. Ce week-end, Giovanni Tria a confié à la presse que son gouvernement s’engageait à rester dans la zone euro et que la question était close. Résultat hier : la Bourse de Milan progressait de 3,42 %, entrainant toutes les autres places européennes. La détente des taux a également été marquante : -27 point de base (bp), à 2,83 % pour le 10 ans italien. L’écart de taux s’est resserré avec les autres pays européens, notamment l’Allemagne (235 bp).

Nouveau tour de vis pour les banques

Le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), un comité français de régulation bancaire, vient de relever les exigences minimales de fonds propres des banques. D’ici un an, 0,25 % des actifs pondérés par leurs risques devront être accumulés. Cette décision fait suite à un double constat : l’augmentation du taux d’endettement des ménages et des entreprises d’une part et du taux de croissance des crédits octroyés d’autre part. Plutôt que de réduire le rythme de délivrance de crédits, la HCSF préfèrera, en cas de conjoncture moins favorable, voir les banques puiser dans leurs réserves en abaissant les contraintes de fonds propres.

Dans le reste de l’actualité

L’équipe de foot d’Aimé Jacquet rejouera, ce soir, son match de 98 face à une composition de vétérans internationaux du ballon rond.

Le verdict de la justice américaine sur le rapprochement entre AT&T et Time Warner tombe aujourd’hui.

Calendrier macro-économique

10h30 : taux de chômage (Royaume-Uni)

11h00 : indice ZEW du sentiment économique (Allemagne)

11h00 : indice ZEW du sentiment économique (zone euro)

14h30 : indice des prix à la consommation (Etats-Unis)

20h00 : balance du budget fédéral (Etats-Unis)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !