Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 11 décembre 2019

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Bourses à l’équilibre

Hier, les séances européenne et américaine se sont finalement neutralisées : -0,01 % pour l’Euro Stoxx 50 et -0,11 % pour le S&P 500. En Europe en matinée, l’Euro Stoxx 50 a baissé jusqu’à -1,3 % avant de rattraper sa perte dans l’après-midi. Selon le Wall Street Journal, Washington et Pékin seraient en passe de repousser la date d’entrée en vigueur, initialement prévue le 15/12, de nouvelles surtaxes américaines sur 160 milliards de dollars d’importations chinoises. En parallèle, le chiffre de la baisse de la productivité aux Etats-Unis (-0,2 %) n’a ému personne. Pourtant c’est une première depuis plusieurs années !

La proposition de Rallye

Rallye, la maison mère de Casino, vient d’annoncer la finalisation de son plan de sauvegarde. Ce dernier prévoit un apurement du passif sur 10 ans selon un échéancier précis. L’année 2023 suscite les interrogations avec le remboursement prévu d’une importante partie de la dette. Pour cela, Rallye comptera sur de nouvelles cessions d’actifs et une forte remontée de dividendes de la part de Casino. Pour le moment, la nouvelle est appréciée côté actionnaires : Rallye et Casino gagnent respectivement 23 % et 7 % depuis le début de la semaine.

Morgan Stanley passe à la caisse

L’AMF vient de condamner la banque américaine à verser 20 millions d’euros au Trésor public français pour manipulation de cours. Plus exactement en 2015, Morgan Stanley aurait réalisé des allers-retours douteux sur les dettes des Etats français, belge et allemand en achetant massivement des contrats à terme (produits dérivés) d’un côté et en vendant instantanément des lignes des mêmes sous-jacents à un prix gonflé artificiellement. Evidemment, la banque conteste : elle a déposé un recours devant la Cour d’appel de Paris.

La belle année de l’immobilier ancien

Sur 12 mois, la hausse du nombre de transactions immobilières est de plus de 10 %. Le bas coût du crédit reste un soutien indéniable. Bulle ou pas bulle ? Les notaires ne sont pas inquiets. Les acquisitions sont encore très majoritairement opérées dans une finalité de logement (résidence principale surtout) et non d’investissement (achat-revente). Hors Île-de-France, Lyon, Nantes, Saint-Etienne et Rennes sont les villes les plus demandées.

Dans le reste de l’actualité

« Deutsche Bank relève les objectifs de sa banque d’investissement » (Les Echos).

Fortnite n’intégrera pas le magasin d’applications de Google (Play Store).

Calendrier macro-économique

14h30 : indice des prix à la consommation (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

20h00 : communiqué du FOMC (Etats-Unis)

20h00 : décision de la Fed sur les taux d’intérêt (Etats-Unis)

20h30 : conférence de presse du FOMC (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !