Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 10 novembre 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Blanchiment en Bitcoins

Les Pays-Bas accueillent désormais des automates qui acceptent de l’argent liquide contre des Bitcoins. La plupart sont exploités par la société Bitcoins4me. Un fabuleux moyen de blanchir de l’argent à l’heure où la traçabilité des comptes libellés en Bitcoins est inexistante. Le distributeur prend une commission de 6% sur la transaction. Only in Netherlands.

Un coût de financement encore très bas

Depuis le début de l’année, au 9 novembre de chaque année comparée, le montant des émissions obligataires libellées en euros s’élève à 273,3 milliards d’euros et dépasse les niveaux record de 2009 et 2016. Côté investisseurs, l’intervention de Draghi fin octobre a dissipé la crainte d’une remontée des taux. Côté émetteurs, la levée de certaines contraintes réglementaires et des taux toujours aussi attractifs les poussent à emprunter sur les marchés au moins jusqu’à la fin de l’année.

Personne n’est en reste

Quelle autre bonne nouvelle : en 2017, la croissance européenne devrait atteindre un plus haut de 10 ans ! La Commission européenne a révisé ses prévisions. Des croissances de 2,2% et 2,3% sont respectivement attendues pour les pays de la zone euro et ceux de l’Union européenne contre des prévisions de 1,7% et 1,9% au printemps dernier. Pour la France, la Banque de France table sur un quatrième trimestre de hausse de la croissance, supérieure à 0,5%.

Fondamentalement moins peureux ou simplement moutonnier ?

C’est la question qui se pose à l’heure où une belle collecte des placements à risque est enregistrée depuis le début de l’année. Pour ne donner qu’un chiffre représentatif de cet engouement : les contrats d’assurance-vie en unités de compte ont collecté environ 14 milliards d’euros sur les 9 premiers mois de l’année contre 13,1 sur l’année 2015 entière. A noter que la future flat tax pourrait accentuer cette tendance. Historiquement, les investisseurs, parmi les moins avertis, ont tendance à acheter quand les marchés ont monté et à vendre quand ils ont baissé. Depuis des mois, il se trouve que la conjoncture est très favorable, ce qui profite logiquement aux marchés d’actions : +11,22% depuis le début de l’année pour le CAC 40, après +4,86% en 2016 et +8,53% en 2015 (sans compter les dividendes !) Les épargnants ont plutôt tardé à basculer une part de leurs placements sans risque sur d’autres plus risqués et donc plus rémunérateurs comme les actions.

Dans le reste de l’actualité

La publication des inscrits à Pôle Emploi ne sera plus mensuelle car trop volatile, mais trimestrielle car plus représentative de la tendance.

Assis sur 250 milliards de dollars de contrats commerciaux, Trump et Xi Jinping pourraient devenir les meilleurs amis du monde, de quoi rendre jaloux Abe au Japon.

La démission de Priti Patel, accusée de diplomatie parallèle est le deuxième départ « forcé » d’un membre du gouvernement britannique après Michael Fallon – ministre de la Défense – la semaine dernière.

Pour répondre à une concurrence féroce de petits indépendants, Paypal lance sa cagnotte en ligne, solution digitale gratuite de partage de dépenses entre particuliers.

Calendrier macro-économique

  • 08h45 : production industrielle (France)
  • 10h30 : productions industrielle et manufacturière (Royaume-Uni)
  • 10h30 : balance commerciale (Royaume-Uni)
  • 14h00 : estimation NIESR du PIB (Royaume-Uni)
  • 16h00 : indice Michigan de confiance des consommateurs (Etats-Unis)
  • 20h00 : balance du budget fédéral (Etats-Unis)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !