Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 10 avril 2018

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le populisme fait son nid en Hongrie

Viktor Orban, le leader du parti populiste hongrois, a très nettement remporté le scrutin de ce week-end en obtenant les deux tiers des sièges au Parlement, un score encore plus marquant qu’en 2014. Ce n’est pas un revirement puisqu’il brigue déjà son quatrième mandat et détient désormais le pouvoir de changer la Constitution… Une claque pour l’Europe.

La Bourse de Moscou chahutée

Vendredi dernier, Washington a décidé de formuler de nouvelles sanctions à la Russie. L’accès au marché américain sera refusé à de nombreuses entreprises exportatrices russes, dirigées notamment par des proches de Poutine. La Bourse moscovite a plongé jusqu’à 11 % (en clôturant à -8 %) et le rouble jusqu’à 3 %. Le géant de l’aluminium Rusal enregistre la plus forte baisse avec un effondrement de 50% de son cours.

Un coût du travail moins cher en France

L’effet escompté du CICE est perceptible aujourd’hui. Certes, le coût du travail horaire a continué d’augmenter dans les années Hollande, mais l’écart s’est fortement réduit entre la France (36 euros), l’Allemagne (34,1 euros) et la moyenne de la zone euro (30,3 euros). Malheureusement, l’effet s’estompera en 2018 puisque le taux du CICE passera de 7 à 6 % de la masse salariale.

Nouvelle riposte chinoise

Arès le tweet de dimanche qui se voulait apaisant, finalement, on apprend hier que la Chine pourrait recourir à deux armes redoutables dans la guerre commerciale qui l’oppose aux Etats-Unis : sa monnaie et son stock d’emprunts d’Etat américain. La Chine pourrait jouer la carte de la dévaluation du yuan, comme en août 2015 où la monnaie avait été dévaluée de 2 %. Pour autant, cela ne serait pas sans conséquence négative pour la Chine qui s’exposerait à la  fuite de capitaux et l’instabilité financière, comme en 2015. Les deux parties continuent de battre les cartes…

Dans le reste de l’actualité

Ces deux prochains jours, Zuckerberg sera auditionné devant le Congrès suite au scandale Cambridge Analytica. Il s’expliquera également sur l’ingérence russe dans les élections américaines.

LVMH lance son programme à Station F pour accompagner une cinquantaine de start-up par an.

Uber se lance dans la location de vélos électriques en libre-service en rachetant Jump, une start-up implantée à San Francisco et à Washington.

Macron intervenait hier à la Conférence des Evêques de France, une première pour un chef de l’Etat.

Calendrier macro-économique

14h30 : indice des prix à la production (Etats-Unis)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !