Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 1er septembre 2022

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Fin du rebond estival

Les marchés ont effacé une bonne partie de leur rebond de l’été ces quinze derniers jours. Sur le mois d’août, aux Etats-Unis, le S&P 500 a reculé de 2,6 % (en euros). En France, le CAC 40 a perdu 5 %. Sur les marchés obligataires, l’emprunt d’Etat américain à 10 ans revient sur ses plus hauts de l’année (3,5 % en juin) autour de 3,15 % cette semaine. Son homologue français suit la même trajectoire (2,4 % en juin) autour de 2,05 % ces derniers jours.

En toile de fond

Les mêmes préoccupations persistent, avec l’inflation au premier rang. En zone euro, elle atteint en moyenne 9,1 % sur un an en août et dépasse désormais 10 % dans 9 pays. Nous pourrions nous réjouir en France de ne subir qu’une hausse généralisée des prix à la consommation de 5,8 % sur un an après +6,1 % en juillet. La vérité est que le pic n’est probablement pas encore atteint.

Les banques centrales

Elles veulent durcir le ton en cette rentrée car l’inflation ne fléchit pas. La BCE (zone euro) est attendue jeudi prochaine, la BoE (Royaume-Uni) dans deux semaines et la Fed (Etats-Unis) dans trois semaines. Le passage par la case « récession économique » n’est plus tabou, et devient presque souhaité pour doucher la hausse des prix.

A propos de prix

Le secteur immobilier, par son manque de liquidité, est impacté par le contexte avec latence par rapport aux autres marchés traditionnels. Au 1er septembre, l’indice Meilleurs Agents fait encore état d’une hausse des prix des biens immobiliers anciens depuis le début de l’année : +0,1 % à Paris, +4,2 % dans les 50 plus grandes villes et +5,6 % en zones rurales. Le coup de frein sur le crédit, opéré depuis des mois par les banques du fait du contexte de taux d’intérêt, ne tardera probablement pas à casser la dynamique de prix.

Dans le reste de l’actualité

Le plafond des tickets resto va passer de 19 à 25 euros.

Les deux roues (non électriques) doivent désormais payer leur stationnement dans Paris depuis ce matin.

Calendrier macro-économique

08h00 : ventes au détail (Allemagne)

08h45 : croissance du PIB (France)

09h50 : indice PMI manufacturier (France)

09h55 : indice PMI manufacturier (Allemagne)

10h00 : indice PMI manufacturier (Zone euro)

10h30 : indice PMI manufacturier (Royaume-Uni)

11h00 : taux de chômage (Zone euro)

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

16h00 : indice PMI manufacturier (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !