Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 1er juillet 2019

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Une très belle moitié d’année en Bourse

En juin, le S&P 500, l’Euro Stoxx 50 GR et le CAC 40 GR ont atteint leur plus haut niveau historique. Pour l’indice américain, ce premier semestre est le meilleur depuis 22 ans ! Le contexte macro-économique ne s’étant guère amélioré, la majeure partie de la hausse incombe au revirement espéré à 360 degrés des banquiers centraux. Aux Etats-Unis, après plusieurs hausses de taux depuis 2016, la Fed s’apprête à les baisser à nouveau d’ici la fin de l’année. En Europe, on s’attend à la même tendance, à un détail près : la dernière remontée des taux date de 2011.

Le résultat du G20

L’UE est parvenue à un projet d’accord avec les pays d’Amérique du Sud. Plus de 90 % des droits de douane seraient ainsi effacés. Une augmentation des échanges d’une centaine de milliards d’euros par an pourraient en découler. Sur le climat, les 19 pays de l’Accord de Paris (hors Etats-Unis) se sont mis d’accord sur une conclusion : il faut « aller plus loin ». On va dire que cela va dans le bon sens… Du côté sino-américain, Washington ne va pas imposer de nouvelles taxes et Pékin va augmenter ses commandes aux fermiers américains. Par ailleurs, Trump a adouci son discours sur Huawei. Il a également rendu une visite express à Kim Jong-un en Corée du Nord : une première pour un président américain.

Un investissement qui paie

La diffusion de la plupart des grandes compétitions sportives est généralement déficitaire pour les télévisions. Le pari pris par TF1 il y a 3 ans sur la diffusion de la Coupe du monde féminine semble lui tout réussi. Devant l’engouement autour des Bleues, TF1 a ainsi augmenté à deux reprises ses tarifs publicitaires : de 50-60 % après le match d’ouverture puis de 40-45 % pour les matchs de phase finale.

Face à l’emballement du crédit

Les superviseurs financiers de la zone euro s’organisent. L’Allemagne et la Belgique emboîtent le pas à la France, le Luxembourg et l’Irlande. Elles introduisent une contrainte de renforcement des fonds propres des banques sous la forme d’un coussin contracyclique, pour faire face à un coup de frein brutal au crédit en cas de retournement conjoncturel. Ce coussin sera de 0,25 % des actifs pondérés des risques pour les banques allemandes et de 0,5 % pour les banques belges (comme pour les banques françaises).

Dans le reste de l’actualité

Deutsche Bank pourrait supprimer jusqu’à un emploi sur cinq (20 000).

Carmignac solde sa poursuite pour fraude fiscale auprès du Trésor public en signant un chèque de 30 millions d’euros.

Calendrier macro-économique

09h50 : indice PMI manufacturier de Markit (France)

09h55 : indice PMI manufacturier de Markit (Allemagne)

09h55 : taux de chômage (Allemagne)

10h00 : indice PMI manufacturier de Markit (zone euro)

10h30 : indice PMI manufacturier de Markit (Royaume-Uni)

15h45 : indice PMI manufacturier de Markit (Etats-Unis)

16h00 : indice PMI manufacturier de l’ISM (Etats-Unis)

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !