Breakfast News
Un autre regard sur l'actualité du jour
breakfast-club-icon

Breakfast News | 1er décembre 2017

8

Benjamin Frazer, Associé chez Investeam.

Conseil en investissements obligataires sur mesure pour les institutionnels et organismes sans but lucratif.

Le marché de l’espace en expansion

Morgan Stanley estime que l’économie mondiale du spatial va passer de 350 milliards de dollars aujourd’hui à 1 100 milliards de dollars en 2040. Bank of America Merrill Lynch parle de 2 700 milliards de dollars d’ici 2045. Il faut dire que les vecteurs de croissance sont en place, notamment celui de la transmission des données dans le monde. Les géants de l’Internet et de la communication apportent leurs fonds aux sociétés de capital-risque travaillant sur ces sujets. Les projets de méga-constellations de satellites sont nombreux, à tel point que l’orbite géostationnaire sera bientôt saturé. La « guerre de l’espace » ne fait que commencer…

L’immobilier flambe

Les prix de l’immobilier continuent de grimper partout en France, de 1,6% au troisième trimestre et de 3,9% sur un an. La hausse est plus significative sur Paris, à +7,8% sur un an. Le nombre de transactions atteint un nouveau record : 952 000 logements ont changé de main ces douze derniers mois.

Nouvelle obligation des compagnies d’assurances françaises

Le gouvernement parle d’une mise en place d’un régime de gestion de crise pour limiter les dégâts d’une défaillance d’un des gros acteurs de l’assurance à l’avenir. Le régime s’inspire du cadre existant pour les banques dites à risque systémique. Ainsi, pour les quelque dix assureurs principaux, une feuille de route à suivre en cas de secousses devra être formalisée. Il leur sera également possible de créer des structures relais pour assurer la bonne poursuite de certaines activités d’assurances cruciales et la gestion des portefeuilles en fin de vie.

Recul partiel sur l’assurance chômage pour les indépendants

Finalement la promesse de campagne d’une assurance chômage pour les indépendants ne sera tenue qu’à moitié. Cette volonté d’une protection sociale non plus fondée sur le statut mais sur l’individu est une très bonne chose mais elle s’avère, en l’état, trop coûteuse. Le dispositif serait donc bien plus encadré et contraignant que prévu, privilégiant notamment une allocation forfaitaire (700 à 800 euros mensuels) plutôt qu’une indemnisation contributive (fonction des revenus). Seraient exclus de ce filet de sécurité les travailleurs indépendants non exclusifs – ceux qui sont par ailleurs retraités ou salariés. Les indemnisations seraient réservées aux indépendants ayant fait faillite et donc perdu leur emploi « involontairement ».

Dans le reste de l’actualité

Google est accusé d’espionnage sur les iPhones de plus de 5 millions de Britanniques.

L’Arabie Saoudite a su convaincre l’OPEP et la Russie, les quotas de production de pétrole devant expirer en mars 2018 seront finalement maintenus jusqu’à la fin 2018.

Yannick Noah restera le capitaine de l’équipe de France de tennis en 2018.

Nouveau record hier pour la Bourse américaine, le Dow Jones IA a dépassé les 24 000 points sous l’effet d’avancement dans le bon sens des discussions sur la réforme fiscale américaine.

Calendrier macro-économique

  • 09h50 : indice PMI manufacturier (France)
  • 09h55 : indice PMI manufacturier (Allemagne)
  • 10h00 : indice PMI manufacturier (zone euro)
  • 10h30 : indice PMI manufacturier (Royaume-Uni)
  • 16h00 : indice PMI manufacturier de l’ISM (Etats-Unis)

Benjamin Frazer

Recevez notre breakfast news!

3 fois par semaine dans votre boîte mail, recevez l’essentiel de l’actualité financière résumé pour une lecture en moins de 3 minutes !