Breakfast News | 29 novembre 2022

Agitation sur les marchés…

Après huit semaines consécutives de hausse, le CAC 40 a marqué le pas hier (-0,7 %). La baisse a été plus soutenue outre-Atlantique : -1,5 % pour le S&P 500. Et les nouvelles de Chine ne sont pas encourageantes : le CSI 300, indice boursier chinois majeur, dévissait lundi de 1,1 % avant de se reprendre nettement ce jour (+3 % en cours). Le pétrole, fidèle baromètre des anticipations de hausse et baisse d’activité économique globale, a reculé hier, jusqu’à 80 dollars le baril de Brent, soit son plus bas niveau de l’année.

… En Chine

Les autorités chinoises peinent à étouffer des manifestations qui se sont intensifiées le weekend passé. Hier, 40 000 cas positifs à la Covid-19 étaient recensés, soit un plus haut de l’année. Cette vague de mécontentement de la population est un défi inédit pour Xi Jinping, à l’heure où il commençait à desserrer l’étau des restrictions sanitaires pour relancer la machine économique. Les autorités locales agissent à contre-sens pour juguler la propagation du virus.

… Et dans les chiffres

L’actualité macroéconomique de la semaine n’est pas en reste. Aujourd’hui, on attend les chiffres sur l’inflation allemande, les PMI chinoises, l’inflation européenne ; demain, le PIB américain et les PMI européennes ; après-demain, l’inflation et les PMI américaines ; pour finir la semaine en beauté sur l’emploi américain.

Le saviez-vous ?

Elles ne sont plus très nombreuses, mais certaines banques centrales sont toujours cotées en Bourse. C’est le cas notamment des banques centrales suisse, belge, grecque, japonaise ou encore sud-africaine. Toutes ces banques centrales accusent, du fait de la remontée des taux d’intérêt des dépôts et donc de la cessation de leurs encaissements de revenus, un recul en Bourse depuis le début de l’année. D’autres banques ne sont pas cotées, mais ont des actionnaires privés : il s’agit notamment des banques centrales italienne, américaine et turque.

Dans le reste de l’actualité

Le plus grand volcan actif au monde, situé à Hawaï, entre en éruption.

La France rallume une centrale à charbon (en Moselle).

Caroline Cayeux, ministre des Collectivités, a démissionné.

Les Américains vont désormais pouvoir voter pour l’Eurovision.

En France, les étudiants étrangers rapportent 1,35 milliards d’euros par an.

Calendrier macro-économique

14h00 : indice des prix à la consommation (Allemagne)

16h00 : confiance des consommateurs (Etats-Unis)

Partager l'article

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser