Benjamin Frazer, Conseiller

Investeam Conseil

TINA a du plomb dans l’aile| 2 Février 202 | Benjamin Frazer, Investeam

En ce début d’année, les investisseurs ont pris conscience que le resserrement monétaire est désormais une prochaine réalité qui devrait se manifester, en premier lieu, aux Etats-Unis. A l’occasion de sa réunion de janvier, la Réserve fédérale américaine s’est montrée claire à ce sujet, en évoquant plusieurs remontées de taux au cours de l’année, à partir du mois de mars, au moment même où l’institution aura cessé ses rachats d’actifs nets. Tout cela semble normal, tant l’inaction en matière de politique monétaire n’était plus supportable au regard des dernières métriques macro-économiques de bonne facture – croissance de 5,7 % du PIB en 2021 (un record depuis 1984) après une baisse de 3,4 % en 2020, le retour du plein-emploi (3,9 % de chômage) – et sur fond d’inflation galopante (7 % en 2021).

La perspective de ce revirement monétaire, dont les modalités sont aujourd’hui mieux connues, a logiquement provoqué des ajustements de prix des actifs au cours du mois de janvier. En particulier, le marché d’actions a été le théâtre d’une nette sous-performance des valeurs de croissance par rapport aux valeurs de rendement. L’exemple le plus frappant est l’évolution, depuis le début de l’année, de l’action de Tesla, en baisse de -11,4 %, face à celle de l’action Renault, en progression de +14,3 %. Maintenant, dans un contexte de reprise économique, absolument « toutes » les entreprises – et pas uniquement les valeurs de croissance, majoritairement insensibles à ces cycles – sont capables de capter de la croissance, dès lors qu’elles sont correctement positionnées. Cela étant dit, il appartient à l’investisseur « moyen » d’arbitrer, car les valeurs de croissance deviennent très « chères » (en multiple de valorisation par rapport au bénéfice-PER-notamment) dans le contexte économique évoqué.

Pour conclure, l’adage TINA – « There Is No Alternative » aux marchés d’actions pour obtenir de la rentabilité – a du plomb dans l’aile car, dans le prochain contexte de remontée de taux, la prime de risque des actions par rapport aux obligations va se révéler moins lucrative. De son côté, le marché obligataire va redevenir « An Alternative » pour bon nombre d’investisseurs qui, jusqu’alors, le jugeaient trop peu rentable. Cela pourrait adoucir la remontée des taux sur les emprunts les plus « rentables », de préférence les emprunts d’entreprises à ceux d’Etat.

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser