Breakfast News | 17 février 2021

Le risque inflationniste

Aux Etats-Unis, le risque inflationniste est sous-jacent au plan de relance de 1 900 milliards de dollars (9 % du PIB américain) proposé par Biden. Au sommet, les avis divergent sur l’intensité inflationniste. Larry Summers, l’ancien Secrétaire au Trésor, parle de « pressions inflationnistes comme on n’en a pas vu en une génération ». De leur côté, Yellen et Powell pensent qu’une forte stimulation de l’économie engendrera une surchauffe avec une pointe d’inflation qui sera temporaire. Il convient aussi de prendre en compte la vraie utilité de distribuer de nouveaux chèques aux Américains. Seuls 30 % des précédents distribués par Trump ont été utilisés pour consommer, le reste ayant servi à rembourser des dettes ou à être placé en Bourse. Il semble donc que ce plan de relance reste à affiner.

L’illusion

En France, le taux de chômage est tombé à 8 % au quatrième trimestre, en baisse de 1,1 point par rapport au troisième trimestre. Il est ainsi revenu à ses niveaux de fin 2019. Toutefois, selon l’Insee, cette forte baisse est à tempérer. En effet, de nombreuses personnes ont renoncé à chercher un emploi du fait du second confinement et n’ont donc pas été comptabilisées comme chômeurs mais comme « inactifs ».

L’explosion des matières premières

En Chine, l’économie, la première au monde à être sortie de la crise sanitaire, engloutit actuellement la moitié de l’offre de matières premières. La réouverture progressive des autres grandes économies fait davantage pression sur la demande. Résultat : les prix des matières premières flambent. Le pétrole est remonté à 60 dollars avec la reprise du trafic. Du côté des métaux, l’indice du London Metal Exchange est remonté à son plus haut niveau depuis 2012.

Le King

L’euphorie se poursuit sur le bitcoin. Le King des cryptomonnaies a dépassé les 50 000 dollars. Il est déjà en hausse de 75 % depuis le début de l’année. La capitalisation des bitcoins pèse aujourd’hui 900 milliards de dollars, soit 60 % du marché des cryptomonnaies. Tesla ayant récemment montré le chemin, les adeptes du bitcoin spéculent, probablement à raison, sur de futurs achats massifs par de grandes sociétés américaines qui regorgent de liquidités. Alors pourquoi ne pas se diversifier en cryptomonnaies ?

Dans le reste de l’actualité

En 2020, les Français ont épargné en moyenne 276 euros par mois.

« Citi perd un jugement à 500 millions de dollars pour une erreur d’écriture » (Les Echos).

Adidas va se séparer de sa filiale Reebok rachetée en 2006.

Bezos (Amazon) redevient l’homme le plus riche de la planète, devant Musk (Tesla).

Calendrier macro-économique

08h00 : indice des prix à la consommation (Royaume-Uni)

08h00 : prix à la production (Royaume-Uni)

14h30 : ventes au détail (Etats-Unis)

14h30 : prix à la production (Etats-Unis)

15h15 : production industrielle (Etats-Unis)

20h00 : Minutes de la Fed (Etats-Unis)

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser