Breakfast News | 27 juillet 2020

Match nul

Les tensions ont vite repris entre les Etats-Unis et la Chine. En réaction à la fermeture du consulat chinois à Houston, la Chine a ordonné la fermeture de l’équivalent américain à Chengdu. Après coup, les Etats-Unis et la Chine n’en disposent respectivement plus que de cinq (hors consulat américain à Hong-Kong) : match nul pour le moment.

En attendant

L’escalade des tensions sino-américaines pèse évidemment sur les marchés. Les Bourses chinoise, américaine et européenne ont respectivement reculé de 4 %, 0,6 % et 1,8 % sur la journée de vendredi. En Europe, ces tensions ont éclipsé la publication de meilleurs indicateurs d’activité (PMI) que prévu. En effet, en juillet, le PMI composite de la zone euro est ressorti à 54,8 contre 51,1 anticipé. A noter qu’une lecture au-dessus de 50 indique une expansion de l’activité.

L’or

Il refait la une car l’once cotait à environ 1 % de son record historique vendredi dernier. Ce lundi matin, c’est chose faite ! L’or n’a jamais valu aussi cher qu’aujourd’hui : 1 940 dollars. Le précédent record datait de septembre 2011 (1 920 dollars). La conjonction de plusieurs éléments a permis cette envolée rapide de l’or (+27 % depuis le début de l’année) : les taux réels négatifs, les craintes autour de la pandémie et les tensions sino-américaines en sont les principaux.

Le deuxième plan de relance

Il y a deux mois, un massif plan d’aides est passé aux Etats-Unis, comme dans beaucoup d’autres pays. Aujourd’hui, après une contraction de 37 % du PIB américain (en rythme annualisé) sur la période avril-juin, un taux de chômage à 11,1 %, des inscriptions hebdomadaires au chômage de nouveau en hausse et une épidémie toujours hors de contrôle, les attentes sont (encore plus ?) grandes. Le plus pressant est probablement la prolongation du Cares Act, permettant l’indemnisation partielle des demandeurs d’emploi, qui prend fin vendredi prochain.

Dans le reste de l’actualité

« Courtepaille se place en redressement judiciaire pour se vendre plus vite » (Les Echos).
La Corée du Nord reconnaît officiellement son premier cas de coronavirus.

Calendrier macro-économique

10h00 : climat des affaires (Allemagne)
12h00 : nombre de demandeurs d’emploi (France)
14h30 : commandes de biens durables (Etats-Unis)

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser