Breakfast News | 16 juin 2020

Le renversement

Une nouvelle fois, la séance boursière d’hier a montré que la volatilité des marchés restait particulièrement élevée. En Europe, après avoir ouvert en baisse de 2 à 3 %, les marchés se sont rattrapés tout au long de la journée en profitant d’un soutien de taille venu des Etats-Unis dans l’après-midi : l’indice manufacturier « Empire State » publié par la Réserve fédérale de New York a positivement surpris. Ce baromètre de l’activité des entreprises manufacturières de cet Etat a révélé une contraction de l’activité beaucoup moins sévère que prévu. Ainsi, les marchés européens ont clôturé à -0,5 % environ et ouvrent ce matin en hausse de plus de 2 %.

L’aveu

Le pétrolier britannique BP ne croit plus au pétrole cher. Jugeant que la crise actuelle va accélérer la transition énergétique et donc faire baisser la demande en pétrole, il anticipe un prix moyen du baril de 55 dollars sur les 30 ans à venir (il en vaut 40 aujourd’hui). En phase avec cette tendance, BP va déprécier la valeur de ses actifs de près de 20 % de la valeur totale de son bilan. C’est colossal et ce ne pourrait être qu’un début, avant que la transition vers les énergies renouvelables prennent le pas sur les énergies fossiles dans l’activité globale (et donc les actifs) de BP.

Le poids budgétaire

Les contributions au prochain budget européen (2021-2027) des pays membres de l’UE seront discutées ce vendredi. Bien sûr, le départ du Royaume-Uni n’arrange rien. Selon le quotidien allemand Die Welt, ces contributions devraient atteindre 1,075 % des PIB respectifs. Dans ce cadre, selon des estimations du Ministère des Finances allemand, l’Allemagne, par exemple, pourrait voir bondir sa quote-part de 42 %.

L’alternative aux classes d’actifs traditionnelles ?

Les professionnels financiers qui se sont lancés dans l’aventure des cryptomonnaies veulent y croire. Selon un sondage de Greenwich Associates pour Fidelity Digital Assets, réalisé en Europe et aux Etats-Unis auprès de 800 investisseurs (conseillers en investissements, particuliers fortunés, hedge funds…), ils sont de plus en plus nombreux à consacrer une poche d’investissement (moins de 1 % en général) en cryptomonnaies. Ces dernières, décorrélées et donc diversifiantes pour un portefeuille global, gagnent en crédibilité et acceptation auprès de grandes banques. Soulignons que le bitcoin réalise une hausse de 28,5 % depuis le début de l’année, mais reste en baisse d’environ 50 % depuis son pic de fin 2017.

Dans le reste de l’actualité

En mai, il y a eu 15,6 % de morts en moins sur les routes.

Les restaurants Courtepaille cherchent un repreneur.

Les produits végétaux ne pourront plus s’appeler « steak ».

Calendrier macro-économique

08h00 : taux de chômage (Royaume-Uni)

08h00 : indice des prix à la consommation (Allemagne)

11h00 : indice ZEW du sentiment économique (Allemagne)

11h00 : indice ZEW du sentiment économique (zone euro)

14h30 : ventes au détail (Etats-Unis)

15h15 : production industrielle (Etats-Unis)

16h00 : stocks des entreprises (Etats-Unis)

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser