Breakfast News | 2 juin 2020

L’endettement n’est plus un problème

L’emballement des mesures de soutien des banques centrales et des Etats est impressionnant ! Rien qu’au sein de l’UE, le dernier plan en date de la Commission européenne, présenté mercredi dernier, s’élève à 750 milliards d’euros. Ce montant s’ajoute aux 540 millions déjà décidés dans l’urgence par l’UE et aux 1 000 millions engagés en injections de liquidités par la BCE. Le total dépasse 2 000 milliards d’euros et, rapporté au PIB de la région, les 13 % ! Enfin, dans les prochains jours, la BCE devrait annoncer un plan de nouvelles centaines de milliards d’euros.

La question qui fâche

Comment résorber la dette ? Il y a quatre façons : l’austérité, la faillite, la croissance, l’inflation. L’austérité semble inconcevable dans la mesure où l’argent magique levé en quelques semaines pourrait susciter de nombreuses revendications et exacerber les tensions du climat social. Du côté des faillites des Etats, celles-ci semblent inenvisageables : une partie des ardoises (de l’endettement) devrait être purement et simplement effacée auprès des banques centrales ou transformée en dettes perpétuelles (remboursables en J+1 après la fin du monde).

Croissance et inflation

De son côté, la croissance est tributaire du retour de la consommation des ménages et de l’investissement des entreprises. Or, le poids d’un endettement alourdi et/ou d’une réorganisation des entreprises aura raison (au moins un temps) de leurs investissements et hausses de salaires, ce qui créera une pression négative sur la croissance à moyen terme. Enfin, concernant l’inflation, qui dépend fortement de l’évolution des salaires, l’équation entre investissement et consommation ne lui est pas favorable. Ajoutons à cela le bas prix du pétrole, qui certes ne durera qu’un temps, le cocktail n’est toujours pas explosif pour l’inflation !

Malgré tout

Une nouvelle fois, en juin, l’optimisme a été de mise sur les marchés de capitaux. Il faut dire que la très forte augmentation de la masse monétaire (par le recours à la planche à billets) relative à la création de valeur des agents économiques (ménages, entreprises et Etats) nécessitait probablement encore un ajustement des prix des actifs à la hausse. Et demain ?

Dans le reste de l’actualité

A partir d’aujourd’hui, l’application StopCovid est disponible sur smartphone.

Calendrier macro-économique

Nothing. Nichts. Nada. Niente.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser