Breakfast News | 17 avril 2020

L’épargne, entre la cigale et la fourmi

En cette période de confinement, les Français épargnent en moyenne la moitié (50 %) de leur revenu disponible (15 % en temps normal). Même si les salaires ont baissé pour beaucoup d’entre eux, cela s’explique, à l’heure de la non-tolérance des consommations dites de seconde nécessité. La problématique est pour l’après confinement, lorsqu’il « faudra » consommer à nouveau pour le « bien » de notre économie : les Français le feront-ils comme avant, voire comme la cigale pour se réconforter, ou continueront-ils à jouer à la fourmi de peur de manquer à moyen terme ? La réponse à cette question sera déterminante pour l’activité et dépendra fortement des stratégies de déconfinement mises en place partout dans le monde et de la trajectoire des difficultés d’entreprises et donc du chômage.

Quid de l’inflation ?

Nous parlions inflation le 26 mars dernier, au moment des annonces des plans massifs de création monétaire de la part des banques centrales. Certes, cette mécanique est inflationniste, mais plusieurs forces contraires conjoncturelles devraient faire pression à la baisse sur l’inflation au cours des prochains mois. Les difficultés d’entreprises et la hausse du chômage seront alors inévitables. Il est compliqué aujourd’hui d’en mesurer la proportion, mais elles vont drastiquement réduire le pouvoir d’achat des ménages. Aux Etats-Unis notamment, la pression à la hausse des salaires n’est plus d’actualité. Nous pouvons également compter sur la baisse du prix du pétrole qui constitue un poste de dépenses important pour beaucoup d’industries et les ménages.

La dette italienne

Elle va dépasser les 150 % du PIB cette année. En ce moment, l’endettement n’est pas vraiment montré du doigt, car toutes les vannes ont été ouvertes pour « soutenir » l’économie. A court terme, une franche tension sur les taux d’emprunts souverains italiens est peu envisageable. La BCE va se porter acquéreur d’une bonne part des émissions italiennes de l’année et est prête à augmenter la taille de son programme d’achats. Cependant, il faut penser à l’après : la soutenabilité de cette dette à moyen et long terme. Or, le retour de l’activité et de l’inflation qui va de pair ne devrait pas pointer le nez avant un moment (voir plus haut), ce qui est mauvais pour les recettes fiscales et donc la soutenabilité de la dette d’Etat.

Les kaisers

Dans le rebond récent des marchés, certaines valeurs se distinguent. Et alors qu’on pourrait penser que les choses changent, ce sont toujours les mêmes qui montent : les kaisers de la tech américaine. Ils s’appellent Netflix ou encore Amazon. En Bourse, les deux titres ont réussi à atteindre de nouveaux records historiques. Depuis le 1er janvier, Netflix réalise +35,73 % et Amazon +30,32 %.

Dans le reste de l’actualité

« Le Tour de France partira finalement le 29 août, suivant le même parcours » (Le Monde).

Calendrier macro-économique

11h00 : indice des prix à la consommation (zone euro)

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser