Breakfast News | 19 décembre 2019

Mégafusion !

PSA (Peugeot SA) et FCA (Fiat Chrysler Automobiles) se disent oui. Le mariage est quasiment scellé, il ne manque plus que le feu vert des autorités antitrust européennes. Le nouvel ensemble deviendra le quatrième constructeur automobile mondial en volume et le troisième en valeur. Son nom n’a pas encore été choisi. Le nouveau groupe sera détenu à parité entre les anciens actionnaires de PSA et de FCA. Côté synergies, les économies sont estimées à 3,7 milliards d’euros, réparties à 40 % dans la mise en place de technologies et de plateformes communes, 40 % dans les achats et 20 % dans les frais généraux.

Improbable destitution

Aux Etats-Unis, la Chambre des représentants, majoritairement démocrate, s’est prononcée hier soir en faveur de la destitution de Trump. La mise en accusation du Président américain dans l’affaire ukrainienne est maintenant renvoyée devant le Sénat, majoritairement républicain. Il sera sans nul doute acquitté en début d’année prochaine, mais la situation n’en est pas moins historique. Seuls deux autres Présidents, Johnson en 1868 et Clinton en 1998, en sont arrivés à ce stade. Un troisième, Nixon, avait préféré quitter le navire avant même que la procédure ne commence en 1974.

Un début de normalisation monétaire

Parmi les banques centrales qui pratiquent des taux négatifs, la Riksbank, banque de Suède, devrait être la première à refaire passer son taux directeur en territoire positif : de -0,25 % à 0 %. La décision est attendue pour aujourd’hui. Selon l’institution, les objectifs de soutien à l’économie ont été atteints.

Nouveau départ pour Vivarte

Le groupe de textile et chaussure français Vivarte vient de terminer la restructuration de sa dette. D’un montant de 3,3 milliards d’euros il y a 5 ans, elle a été peu à peu effacée depuis 2014. Le résultat net du groupe est désormais à l’équilibre. Toutefois, le groupe n’a pas fait de miracle pour en arriver là. Il a cédé bon nombre de marques dont André, San Marina ou encore Naf Naf. Par ailleurs, créanciers et actionnaires ont presque tout perdu. Les derniers prêteurs sont devenus actionnaires, ce qui a mécaniquement augmenté leur risque. Les fonds d’investissement Anchorage, Hayfin et Alcentra sont désormais aux commandes du groupe.

Dans le reste de l’actualité

A son tour, UBS France commencera à taxer les dépôts de ses clients au printemps prochain.

Calendrier macro-économique

10h30 : ventes au détail (Royaume-Uni)

13h00 : décision de la BoE sur les taux d’intérêt (Royaume-Uni)

13h00 : Minutes de la réunion du MPC (Royaume-Uni)

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

14h30 : indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (Etats-Unis)

16h00 : ventes de logements existants (Etats-Unis)

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser