Nathan Hirtzig

Edito | 18 décembre 2019 | Editorial

Edito – Qui battra en retraite ?

Depuis le 5 décembre, la France boite. Ses artères sont bouchées, son centre névralgique est atteint et ses globules, jaunes et rouges, s’agitent dans tous les sens.

Bien sûr, nous faisons référence au mouvement social qui fait rage depuis le début du mois en réaction au nouveau projet de loi sur les retraites, occasionnant de sérieuses difficultés pour les personnes actives qui doivent se rendre sur leur lieu de travail. A ce jour, les syndicats n’ont rien trouvé de plus efficace pour conserver indéfiniment certains avantages hérités d’un temps révolu.

Dans l’objectif affiché par le gouvernement d’égalité face à la retraite, certes il y a l’idée de revenir sur certains régimes spéciaux dont les avantages ne se justifient plus toujours. Mais il y a aussi la volonté d’adapter notre système de retraite à un monde dans lequel une carrière entière ne se déroule plus dans une même entreprise, voire même dans un même métier. Enfin, il y a aussi l’objectif de s’adapter à des modes de travail nouveaux pour les salariés ou à la disparition partielle du salariat remplacé par « l’ubérisation des relations sociales. »

Le paradoxe c’est que ces grèves, qui visent à s’opposer à ce nouveau système de retraite, favorisent l’émergence de nouvelles alternatives pour ceux qui sont les plus touchés par la paralysie des transports et donc l’évolution vers de nouvelles formes de travail.

Ce début de mois a permis aux entreprises, leurs dirigeants et collaborateurs, de réaliser que la prise d’otage opérée par les grévistes n’est plus aussi efficace qu’avant. Le télétravail existe, les métros automatiques, les VTC et les trottinettes aussi ! Ces solutions fonctionnent bien. En particulier, le télétravail a démontré ses bienfaits dans de nombreux cas : moins de temps passé dans les transports permettant aux employés d’allouer une partie de ce temps à leur entreprise, moins de temps gaspillé dans des réunionites, une autonomie accrue dans le travail et des strates hiérarchiques superflues éliminées… Pour observer au final une hausse de la productivité !

Face à l’évolution du travail peut-être faudra-t-il trouver de nouveaux moyens de contestation qui ne favorisent pas ce que l’on veut éviter…

Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes.

© Copyright - Investeam Design by O.L.C

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser