Breakfast News | 12 novembre 2019

Panne de gouvernail en Espagne

Le résultat des élections législatives espagnoles n’a pas permis aux partis traditionnels de gauche (Parti socialiste) et de droite (Parti populaire) de renforcer suffisamment leur présence pour pouvoir, l’un ou l’autre, gouverner sans alliance. Le Parti socialiste a perdu 3 sièges, mais préserve la majorité relative (120 sièges sur 350 au Parlement). Le Parti populaire a progressé de 66 à 88 sièges. Les centristes de Ciudadanos se sont effondrés, passant de 57 à 10 élus. Vox, la formation d’extrême droite, a doublé sa présence dans l’hémicycle, passant de 24 à 52 députés. A la tête du gouvernement, Pedro Sanchez, du Parti socialiste, doit donc trouver des camarades. Le plus simple serait de s’allier à Ciudadanos, mais le parti n’a plus d’emprise. Deux issues s’offrent donc à lui : soit il se tourne vers Podemos (gauche) et les petits partis régionaux – mais même agrégée, la majorité sera difficile à obtenir – soit il pactise avec la droite (Parti populaire) avec de nombreuses contradictions à résoudre.

La Journée des célibataires

La répétition du chiffre « un » dans la date du 11 novembre (11/11) a suffi aux ingénieux commerciaux chinois pour en faire la journée emblématique des soldes marchandes pour les célibataires. Depuis plusieurs années, ces journées sont un véritable succès pour les commerçants, surtout en ligne. Les plateformes d’Alibaba, le plus grand e-commerçant chinois, ont enregistré un milliard de dollars d’achats dans les 68 secondes suivant les douze coups de minuit dans la nuit de dimanche à lundi : un record ! Cette journée est un bon baromètre de la vigueur de la consommation chinoise qui semble être toujours au rendez-vous.

Structure capitalistique des sociétés cotées

L’OCDE a publié quelques données intéressantes sur la structure capitalistique des sociétés cotées dans le monde. D’une part, le poids des trois principaux actionnaires dépasse 50 % dans plus de la moitié des sociétés. En France, il atteint 60 %. Une extrême concentration capitalistique est visible en Argentine, en Russie et en Indonésie où 70 % des sociétés sont contrôlées par un actionnaire unique. C’est aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, au Canada et au Japon que la concentration est la moins forte. D’autre part, la part des sociétés cotées détenue par les étrangers atteint plus de 40 % aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, au Brésil et en Argentine. En France, elle atteint 28 %. Elle est très faible aux Etats-Unis (16 %) et en Chine (8 %).

Lancement de Disney+

La plateforme de streaming de Disney débarque aujourd’hui aux Etats-Unis. Son portefeuille de contenus va lui permettre d’office de faire souscrire de nombreux adeptes. A un tarif mensuel de 7 dollars, l’abonnement est presque deux fois moins cher que Netflix. Disney compte investir massivement dans la production : 1 milliard de dollars la première année pour atteindre 2,5 milliards de dollars (en rythme annualisé) d’ici à 2024. Disney a déjà noué des accords pour se donner de la visibilité, via Amazon ou encore l’Apple TV. L’objectif de la rentabilité du service est attendu pour 2024. En France, le lancement est prévu pour le 31 mars prochain.

Dans le reste de l’actualité

Rue du Commerce est sur le point de changer de propriétaire en passant de Carrefour à Shopinvest.

« Les émissions de CO² de Total repartent à la hausse » (Les Echos).

La SEC, le gendarme boursier américain, a battu un record : elle a prononcé pour quelque 4,3 milliards de dollars d’amendes et de redressements sur l’exercice fiscal clos à fin septembre.

Calendrier macro-économique

10h30 : taux de chômage (Royaume-Uni)

11h00 : indice ZEW du sentiment économique (Allemagne)

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
© Copyright - Investeam Design by O.L.C

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser