Breakfast news | 1er octobre 2019

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Communisme et dictature en fête

Aujourd’hui, la Chine célèbre 70 ans de communisme et de dictature après la proclamation de la République populaire de Chine par Mao Tsé-toung le 1er octobre 1949. Depuis plusieurs années, le parti de Xi Jinping est pourtant fragilisé sur plusieurs fronts. Le ralentissement économique du pays est une réalité qui touche le peuple dans son quotidien. Les promesses d’égalité (du peuple) se révèlent vaines depuis longtemps et les inégalités de revenus se creusent. Par ailleurs, un des plus gros moteurs de la croissance chinoise, l’exportation, est très critiqué et mis à mal par ses partenaires, à commencer par Trump depuis le début de son mandat présidentiel. Enfin, les autorités chinoises pâtissent, en interne, d’une remise en cause de leur autorité : l’exemple le plus récent est celui des protestations à Hong Kong.

L’échec WeWork

Le géant des bureaux partagés a enchaîné les déconvenues ces dernières semaines dont celle de la démission de son patron. WeWork devait faire son introduction en Bourse (IPO) la semaine dernière, date déjà repoussée par manque d’enthousiasme de plusieurs investisseurs potentiels. Hier, le groupe a encore reculé et reporté son IPO sans communiquer de date ultérieure. Au dernier tour de table en début d’année, la valeur de WeWork était de 47 milliards de dollars. Elle tomberait aujourd’hui autour de 20 milliards de dollars.

Le million immobilier

En France, la barre du million de transactions immobilières a été franchie en juillet (+7 % en volume sur un an). Et l’appétit des Français pour la pierre n’est pas prêt de se tarir, dans l’investissement comme dans le résidentiel. Le plus gros stimulus vient évidemment des taux de crédit ultra bas qui le seront davantage demain. Ce soutien profite d’un contexte de placement marqué, d’une part, par la forte volatilité du marché actions au 4ème trimestre 2018, d’autre part, par la faiblesse des rendements obligataires.

Des milliards pour contrer le no deal

Sajid Javid, le ministre des Finances britannique, veut rester fier (et rassurant ?) L’’incertitude plane autour des options post-19 octobre, date effective de sortie du Royaume-Uni de l’UE. A savoir : un report de la date de sortie, un no deal contournant la loi anti no deal votée par le Parlement ou encore un accord de dernière minute ? Javid s’est dit prêt à donner une « réponse forte » à un Brexit sans accord. Cela reviendrait à mettre en place un plan budgétaire conséquent (des milliards, rien que des milliards) pour limiter les dommages collatéraux. Ouf ! Les Britanniques peuvent dormir sur leurs deux oreilles…

Dans le reste de l’actualité

La Reine des Neiges 2 sort le 20 novembre prochain.

Calendrier macro-économique

09h50 : indice PMI manufacturier (France)

09h55 : indice PMI manufacturier (Allemagne)

10h00 : indice PMI manufacturier (zone euro)

11h00 : indice des prix à la consommation (zone euro)

16h00 : indice PMI manufacturier (Etats-Unis)

© Copyright - Investeam Design by O.L.C

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser