Steven Groslin
ASG Capital

Le Point des gérants | 13 septembre 2019 | Editorial

La ruée vers l’or 

Récemment, deux grandes figures du monde de la finance, Ray Dalio, le fondateur de Bridgewater, et Mark Mobius, l’ancien patron de Templeton Emerging Markets, ont prôné les bienfaits d’une allocation sur l’or. 

Par le passé, leur parcours les avait amenés à commenter et intervenir sur l’évolution d’actifs plus classiques. A ce jour, peu d’intervenants de cette envergure se sont affichés publiquement en avocat du métal jaune. Par conséquent, les commentaires de ces gourous de l’investissement ont été très remarqués par les journalistes.

A l’instar de M. Bernanke, ex-Président de la Réserve Fédérale qui considère l’or comme une relique barbare, les principaux argentiers mondiaux ont souvent délaissé ce genre d’investissement. Volatil en termes de prix pour certains, marché trop étroit pour d’autres, le métal jaune les intéressait peu. De plus, il ne fournit pas de flux d’intérêts ou de dividendes comme des actifs papiers, obligations ou actions. 

En août 2019, la quantité de dettes mondiales à rendement négatif tutoie les 17 trillions de USD. Dans ce contexte, détenir un actif tel que l’or (ayant un rendement de 0 %) semble aujourd’hui de moins en moins farfelu pour ces grands financiers mondiaux, investisseurs réticents du passé.

Ces interventions sont aussi révélatrices d’inquiétudes croissantes concernant les politiques monétaires mises en place par les grandes Banques centrales. D’un coté, les taux d’intérêt sont proches de 0 %, voire négatifs dans certains pays. D’un autre côté, le recours à la planche à billets pour l’achat d’actifs financiers devient quasi-systématique. Un jour, ceci risque de déclencher une crise de confiance dans les monnaies elles-mêmes (USD, EUR, Yen, Yuan, etc.) Dans un tel scénario, où se refugier ? Un actif à l’épreuve du temps existe, le bon vieux métal jaune.

Soulignons que d’autres intervenants ont analysé les dommages collatéraux possibles des politiques monétaires actuelles, bien avant M. Dalio ou M. Mobius. Le temps nous dira si tous ces protagonistes avaient raison de s’inquiéter. 

Dans cette attente, les incertitudes actuelles financières, économiques, commerciales et géopolitiques, sur fond de retour sur investissement à néant, sont incitatrices pour de nombreux investisseurs à envisager de prendre le chemin de la ruée vers l’or. 

S’abonner à nos actualités

© Copyright - Investeam Design by O.L.C

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser