Breakfast news | 10 septembre 2019

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Une montagne de cash

Les entreprises de la zone Emea (Europe, Moyen-Orient et Afrique) ont amassé un trésor de guerre (trésorerie) sur 2018, en hausse de 15 % sur un an. Beaucoup de grands groupes gonflent leur trésorerie en prévision de coup dur ou d’une grande acquisition. Si l’on peut se réjouir que ces sociétés parviennent à générer du cash, on peut s’inquiéter du manque d’opportunités d’investissement pour les satisfaire…

Cible en vue !

Le fonds activiste américain Elliott sort du bois et dévoile ses convictions pour le géant américain des télécoms AT&T : sa nouvelle cible dans laquelle il détient 3,2 milliards de dollars d’actions. L’activiste est réputé pour son agressivité sur ses cibles pour en extraire le plus de profit possible. Si le modèle AT&T est sous-évalué et donc à fort potentiel selon Elliott, sa dernière acquisition (Time Warner) est jugée comme une « anomalie ». Hier en Bourse, la nouvelle a permis au cours de AT&T d’atteindre un plus haut de 18 mois.

L’amusant indice Volfefe

Depuis l’arrivée à la Maison-Blanche de Trump, plus de 10 000 tweets ont été émis depuis son compte Twitter. Beaucoup d’entre eux ont eu des effets immédiats sur les marchés financiers. JP Morgan a travaillé dessus et vient de sortir l’indice « Volfefe », issu de la combinaison des mots « volatilité » et « covfefe » (mot issu d’une erreur de frappe sur un tweet de Trump). Cet indice mesure l’impact sur les marchés financiers, plus particulièrement les marchés de taux d’intérêt, des tweets postés par le Président américain.

Dernier échec au Parlement

Hier soir, Johnson a essuyé un second échec à convoquer des élections anticipées avant la suspension du Parlement dans la nuit. Le Royaume-Uni se réveille sans matin avec un Parlement muet jusqu’au 14 octobre. D’ici là, Johnson va tenter de trouver une solution avec l’UE. Entre un « no deal » illégal pour le Parlement et un report du Brexit non voulu par Johnson, la séance de négociation s’annonce compliquée !

Dans le reste de l’actualité

Le prix du meilleur aéroport européen de l’année revient à celui de Lyon : une première pour un aéroport français depuis 10 ans.

Le Bon Coin rachète l’Argus.

Le plus grand gisement de diamants au monde (site d’Argyle en Australie) est en fin de vie, il assurait jusqu’ici 90 % de la production mondiale de diamants roses.

Calendrier macro-économique

10h30 : taux de chômage (Royaume-Uni)

16h00 : rapport JOLTS sur les offres d’emploi (Etats-Unis)

© Copyright - Investeam Design by O.L.C
c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser