Breakfast news | 29 août 2019

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Johnson prend le volant

Le nouveau Premier ministre britannique vient de suspendre le Parlement. Dès la deuxième semaine de septembre et ce jusqu’à mi-octobre, les députés seront écartés de toute décision. Johnson veut se laisser une chance de négocier avec l’UE les mains libres, d’ici l’échéance du 31 octobre, sans avoir à gérer un vote du Parlement pour contrer un « no deal » éventuel. C’est évidemment très risqué de sa part. Il s’expose, avant la suspension effective du Parlement, à un vote de défiance le mettant hors-jeu. Nous verrons comment réagit l’UE dans les prochains jours…

L’emprunt opportuniste

Les Pays-Bas, pays à la gestion budgétaire irréprochable et au ratio de dette publique sur PIB inférieur à 55 %, comptent bien profiter de l’univers de taux historiquement bas. La Haye envisage de lever quelque 50 milliards d’euros sur les marchés pour abonder un fonds destiné à financer des projets d’infrastructures et de recherche. Ce magot permettra également de temporiser un probable trou d’air économique à venir avec l’essoufflement de son premier partenaire commercial – l’Allemagne – et plus généralement avec une conjoncture moins favorable.

Big Brother 2.0

Après le système Skynet, intelligence artificielle (IA) qui surveille faits et gestes de la population chinoise, Pékin réfléchit à un système similaire de crédit social pour les sociétés étrangères implantées sur son territoire. Cette nouvelle IA évaluerait les manquements à quelque 300 normes répertoriées (impôts, qualités produits, relations partenaires, …).

Le pari du Trésor philippin

C’est très marrant et loin d’être idiot : les Philippines travaillent au lancement d’un emprunt obligataire rémunérant ses créanciers sur tirage au sort. A vrai dire, de tels emprunts ont déjà rencontré le succès au Royaume-Uni (les « premium bonds »), en Irlande et en Nouvelle-Zélande notamment. Dans le cas philippin, l’investisseur recevrait des intérêts « classiques » en plus de sa participation à une loterie géante lui permettant de remporter le pactole ! Avec ce drôle de produit d’épargne, le Trésor philippin espère séduire les épargnants locaux pour financer des projets d’infrastructures de transport.

Dans le reste de l’actualité

Bientôt sous l’eau, Jakarta ne sera bientôt plus la capitale de l’Indonésie : Bornéo la remplacera.

La start-up américaine Peloton, reine du vélo 2.0, va faire son entrée au Nasdaq.

Calendrier macro-économique

08h00 : indice des prix à l’import et à l’export (Allemagne)

08h45 : dépenses des ménages (France)

08h45 : croissance du PIB (France)

09h55 : taux de chômage (Allemagne)

11h00 : climat des affaires (zone euro)

11h00 : confiance des consommateurs (zone euro)

14h00 : indice des prix à la consommation (Allemagne)

14h30 : croissance du PIB (Etats-Unis)

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

16h00 : promesses de ventes de logements (Etats-Unis)

© Copyright - Investeam Design by O.L.C
c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser