Steven Groslin
ASG Capital

Le Point des gérants | 10 juillet 2019 | Editorial

“Le bonheur n’est plus dans le prêt” 

Les autorités françaises annoncent leur première émission à échéance 10 ans servant un rendement négatif. Nous sommes bien loin de l’emprunt Balladur à 6 % de 1993 ou de l’emprunt Giscard de 1973 indexé sur l’or qui, au passage, a coûté une petite fortune à la France.

On pourrait imaginer que le gouvernement français de 2019 profiterait de la situation pour lancer le plus d’émissions possibles, afin de cristalliser ces conditions exceptionnelles et, en même temps, optimiser ce coût de financement pour ses besoins financiers futurs.

Certains soulignent que l’Etat français est déjà trop endetté pour rajouter des emprunts par anticipation. « Le pays a mieux à faire dans les réformes structurelles que dans l’optimisation du coût de sa ressource financière » avancent-ils.

Depuis des années, les différents gouvernements français ont été incapables de maîtriser les déficits de la nation, alourdissant par là-même le poids de la dette nationale dans le temps. Désormais endetté à 100% de son PIB, le pays ne peut plus compter que sur une croissance élevée et/ou une inflation des prix, pour alléger ce fardeau financier. Seulement voilà, ni l’une ni l’autre ne sont au rendez-vous. Dans ce contexte, un rendement négatif sur 10 ans sonne comme une aubaine, un avantage inespéré pour alléger l’endettement de la France.

Si c’est une bonne nouvelle pour le pays, il n’en va pas de même pour ses créanciers. Privés de la rente qui accompagne les emprunts depuis les années 1970s, les investisseurs exposent leurs capitaux aux vents de l’usure (l’inflation peut évoluer sur dix ans) sans aucun retour sur investissement. Du point de vue de ces rentiers, le bonheur d’investir sur la dette nationale n’est donc plus dans les prêts qu’ils font à l’Etat français !

Les rendements négatifs au profit de l’Etat français représentent une monnaie miraculeuse. Il serait dommage que l’Etat, dirigé par un ancien banquier, ne profite pas pleinement de cette opportunité financière exceptionnelle, un cadeau que ses créanciers d’aujourd’hui offrent sur un plateau d’argent à la France.

S’abonner à nos actualités

  • -
  • -
  • *Champ obligatoire

© Copyright - Investeam Design by O.L.C
c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser