Breakfast news | 3 avril 2019

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Un Brexit en 2020 ?

Lundi, le Parlement britannique a rejeté chacune des alternatives de sortie de l’impasse. Les députés semblent s’être mis d’accord pour ne pas s’accorder. Cette situation pourrait durer. Le report de la date butoir, jusqu’au 22 mai, semble dans les tuyaux et sera à l’ordre du jour du prochain Sommet d’urgence de l’UE le 10 avril prochain. Ce ne serait qu’un premier report… En attendant, May et le chef des travaillistes Corbyn vont prendre le thé pour tenter de trouver une « solution d’union nationale ».

Nouvelle dégradation du commerce mondial

Pour 2019, l’OMC a une nouvelle fois abaissé ses prévisions de croissance du commerce mondial, à +2,6 %. Rien de dramatique dans la mesure où les deux plus grandes puissances mondiales affichent une consommation dynamique et ne montrent aucun de signe de ralentissement de leurs importations (+10 % pour les Etats-Unis et +16 % pour la Chine en 2018). Selon l’OMC, l’enjeu se situe au niveau de l’accord sino-américain et, plus précisément, des droits de douane entre les deux pays.

Le soudain réveil des crypto-monnaies

+20 %, c’est la performance du bitcoin sur la seule journée d’hier, atteignant plus de 5 000 dollars. Dans une moindre mesure, les autres crypto-monnaies lui ont emboité le pas. La raison de cette envolée ? Entre les rachats massifs de positions vendeuses évoqués par certains et le manque de liquidité (et donc de mouvements erratiques) par d’autres, who cares?

Le beau premier trimestre des matières premières

Les matières premières n’échappent pas à la règle du rebond de début d’année après un très mauvais dernier trimestre. Les cours ont été tirés par le pétrole (+27 % pour le baril de Brent) et les métaux industriels. En plus du rebond technique, la baisse volontaire de la production des pays de l’Opep a soutenu la hausse des prix du pétrole. De son côté, l’indice LME sur les métaux industriels a enregistré son meilleur trimestre depuis 2009, soutenu par la dissipation des craintes de ralentissement économique générée par le prolongement des politiques expansionnistes des banquiers centraux.

Dans le reste de l’actualité

« Nestlé et Burger King se lancent dans les burgers sans viande » (Les Echos).

En Algérie, Bouteflika démissionne.

Le MMA (mixed martial arts) en compétition va être légalisé en France.

Calendrier macro-économique

09h50 : indices PMI des services et composite (France)

09h55 : indices PMI des services et composite (Allemagne)

10h00 : indices PMI des services et composite (zone euro)

10h30 : indice PMI des services (Royaume-Uni)

11h00 : ventes au détail (zone euro)

14h15 : créations d’emplois non agricoles (Etats-Unis)

15h45 : indices PMI des services et composite de Markit (Etats-Unis)

16h00 : indices PMI manufacturier et non manufacturier de l’ISM (Etats-Unis)

16h30 : stocks de pétrole brut (Etats-Unis)

© Copyright - Investeam Design by O.L.C
31ad76180b
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=fr&admin_bar=1
8a2ee6901f
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
http://investeam.ourlittlecompany.com.sg/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser