Breakfast news | 17 janvier 2019

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Theresa May survit

Mardi, le Parlement britannique a très majoritairement rejeté l’accord pré-négocié par Theresa May avec l’UE. Hier, en conséquence, une motion de défiance à l’égard de la Première ministre a été déposée. Le résultat l’a toutefois maintenue au pouvoir… On prend donc les mêmes et on recommence ! La suite la plus probable est un nouveau round de négociations avec l’UE avec l’espoir de décaler la date butoir du Brexit le 29 mars prochain. Car le « no deal » n’aurait d’intérêt pour personne et un nouveau référendum reviendrait à rabaisser le peuple britannique.

Le pire Noël en 6 ans

Le marché des jouets a traversé une année 2018 atypique. Après les difficultés subies par deux grands réseaux de distribution (La Grande Récré et Toys R Us) entraînant la fermeture de plusieurs magasins, les blocages des gilets jaunes (des sites logistiques aux accès de magasins) ont pénalisé les fabricants de jouets durant tout le mois de décembre qui représente 56 % de leur activité sur l’année. Ainsi, 2018 enregistre un recul des ventes de jouets de 5 % (encore plus fort qu’attendu).

Plus de 100 milliards sur les magasins d’applications mobiles

Les dépenses des consommateurs sur l’ensemble des boutiques en ligne mobiles (type Google Play Store ou App Store) n’ont jamais été aussi élevées qu’en 2018. Elles ont franchi les 100 milliards de dollars, en hausse de 17 % sur un an. Les jeux ont continué d’occuper le devant des écrans (74 % des recettes totales). Les autres applications, notamment de streaming (YouTube, Netflix, Spotify, Tencent Vidéo, etc.), poursuivent leur désengagement des boutiques en ligne – après Spotify, la dernière en date est Netflix – dans la mesure où ces dernières refusent se faire ponctionner 15 à 30 % de leurs revenus d’abonnement. Il n’est donc plus possible de s’abonner à leur service via leur application.

Pas de hausse des taux en 2019

Les récentes confirmations de ralentissement de l’activité économique un peu partout dans le monde, notamment en zone euro, ne militent pas en faveur d’une première remontée des taux directeurs de la BCE en 2019. Ce scénario est de moins en moins probable sous l’ère Draghi dont le mandat arrive à échéance en octobre. A la limite, le taux de dépôt, aujourd’hui fixé à -0,4 %, pourrait repasser la barre du 0 d’ici là. Quant à la Fed et au discours de son Président début janvier, le marché n’anticipe plus qu’une seule remontée de ses taux directeurs sur l’année.

Dans le reste de l’actualité

Carrefour veut faire installer des caméras dans les abattoirs de ses fournisseurs.

« ByteDance, la start-up la plus valorisée du monde, s’attaque à Snapchat et WeChat » (Les Echos).

Calendrier macro-économique

11h00 : indice des prix à la consommation (zone euro)

14h30 : permis de construire (Etats-Unis)

14h30 : mises en chantier (Etats-Unis)

14h30 : inscriptions hebdomadaires au chômage (Etats-Unis)

14h30 : indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (Etats-Unis)

16h00 : ventes de logements neufs (Etats-Unis)

© Copyright - Investeam Design by O.L.C

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser