Breakfast news | 14 janvier 2019

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Démarrage de la saison des rendements sur assurance-vie

En 2017, le taux moyen versé sur les fonds en euros était de 1,83 %. Les rendements de 2018 commencent à sortir. Ils devraient s’établir autour de 1,6 %. Le rendement net d’inflation se contracte nettement depuis le (très léger) retour de l’inflation en 2016 et la poursuite de la baisse des rendements moyens des fonds en euros. C’est une des raisons pour lesquelles les détenteurs d’assurances-vie sont de plus en plus sollicités pour renforcer leur exposition en supports en unités de compte.

Relance en Allemagne : par les entreprises ou les ménages ?

Quand il n’y en a qu’un en France (Bruno Le Maire), il y en a deux en Allemagne, ce qui complique les choses. Le ministre de l’Economie démocrate-chrétien de la CDU (Peter Altmaier) et le ministre des Finances social-démocrate du SPD (Olaf Scholz) s’opposent sur le levier à utiliser pour contrer la menace de ralentissement marquée de l’économie allemande. Le premier privilégierait le soutien aux entreprises au travers d’allègements fiscaux ; le second aux ménages. Le nouvel excédent budgétaire de 2018 (quelque 12,8 milliards d’euros) sera déjà consacré en partie au soutien du pouvoir d’achat des ménages, se défend le ministre des Finances.

Le plus long shutdown de l’histoire

L’arrêt (partiel) des activités gouvernementales américaines a battu samedi dernier son record historique de longévité (plus de 21 jours). Faute d’accord sur le financement de l’administration américaine, 800 000 employés fédéraux sont toujours au chômage technique. Républicains et Démocrates campent sur leurs positions et Trump excluait toujours ce week-end de recourir au court-circuitage du Congrès pour financer son mur à la frontière mexicaine. Les négociations se poursuivent donc. Pour le moment, l’impact économique du shutdown reste limité sur la croissance : 0,2 % du PIB par mois selon Natixis.

Fin du trading pour compte propre chez BNP Paribas

Avant la crise financière de 2008, BNP Paribas produisait jusqu’à 4,5 % de ses revenus via son activité de prop trading – trading pour le compte propre de la banque. En application de la loi bancaire de 2013, BNP Paribas, comme la Société Générale, avait créé une filiale française de « confinement » dédiée à cette activité. Devenue très marginale dans le groupe, cette dernière n’enregistrait plus que 650 000 euros de résultat net en 2017. BNP Paribas a donc pris la décision de fermer cette filiale et de réaffecter ses 17 employés en interne.

Dans le reste de l’actualité

« SpaceX : le groupe d’Elon Musk se sépare de 10 % de ses effectifs » (Les Echos).

L’acompte du Trésor public sur 60 % des crédits et réductions d’impôts arrive : quelque 5,5 milliards d’euros distribués à 8,8 millions de foyers fiscaux.

Calendrier macro-économique

11h00 : production industrielle (Allemagne)

© Copyright - Investeam Design by O.L.C
31ad76180b
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=fr&admin_bar=1
8a2ee6901f
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
http://investeam.ourlittlecompany.com.sg/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser