Grégoire Painvin
JMC Asset Management

Le Point des gérants | 11 décembre 2018 | Editorial

Un rallye dans la hotte du père Noël ?

Depuis quelques mois maintenant, la volatilité s’est réinstallée de pied ferme sur les marchés financiers.

La raison peut se résumer à un mot : l’incertitude. Aux Etats-Unis, trois sources majeures d’inquiétudes ont secoué les investisseurs : les élections de mi-mandat, les tensions commerciales — principalement issues des relations entre les Etats-Unis et la Chine —et la politique monétaire de la Réserve Fédérale. Bien que l’Europe soit également un vivier de crises potentielles, elle préoccupe moins les investisseurs américains. Toujours est-il que la courbe des taux s’est partiellement inversée ces derniers jours et un vent de panique s’est levé sur Wall Street. Tout le monde cherche à essayer de déterminer le nombre de jours restant avant la prochaine récession, l’utilité d’un tel exercice étant relativement vain !

Des sources d’inquiétudes sous contrôle

Mais revenons aux sources d’inquiétudes. La première d’entre elles étaient les élections de mi-mandat. Certes, elles sont derrière nous, mais les conséquences de ce remaniement restent encore inconnues. Si un risque politique existe toujours, surtout compte tenu des dérapages fréquents de Donald Trump, les démocrates ont peu de marge de manœuvre et les quelques terrains d’entente, comme le renouvellement des infrastructures, pourraient être positifs pour le marché.

En deuxième lieu, les tensions commerciales restent d’actualité. La réunion du G20 en Argentine, qui s’est déroulée le weekend du 1er décembre, était perçue comme un événement-clé. Un deal a d’ailleurs été annoncé par Donald Trump ce même weekend, ce qui aurait pu être interprété comme un réchauffement des relations entre les deux pays. Mais, comme toujours avec notre tweeter-en-chef, peu de détails ayant été donnés, les investisseurs sont restés sur leur faim et assez sceptiques tandis qu’ils réalisaient que ce « cessez-le-feu » restait assez bancal et temporaire. Par ailleurs, l’arrestation de la Directrice financière de Huawei au Canada quelques jours plus tard n’a pas arrangé la situation. Toujours est-il que l’espoir d’une conclusion positive dans les négociations commerciales entre les deux pays se maintient, notamment après l’annonce par la Chine, aujourd’hui, de la suppression des surtaxes imposées aux importations de véhicules américains.

Reste donc la Fed et sa volonté de continuer à augmenter ses taux courts. Un nouveau tour de vis est toujours programmé pour la semaine prochaine, mais la banque centrale se retrouve dans une situation délicate, presque de perdant-perdant. Si une nouvelle hausse des taux est décidée, la Fed court le risque d’inverser complètement la courbe des taux, plongeant d’au-tant plus le marché vers le bas. Cependant, si rien n’est fait, les investisseurs pourraient en conclure que les perspectives économiques sont devenues mauvaises. Le message que délivrera la Fed à la suite de son comité sera donc déterminant pour ne pas faire chavirer le marché une nouvelle fois.

The place to be

Comme souvent, les investisseurs sur réagissent. Nous continuons de penser qu’il est encore trop tôt pour tirer la sonnette d’alarme. Il reste un peu de temps pour qu’un rallye du Père Noël, phénomène saisonnier où le marché bondit à l’approche de la fin de l’année, se matérialise.

Comme il est impossible de prévoir l’avenir, il ne sert à rien de penser à demain. Nous nous efforçons plutôt de gérer le présent et, clairement, l’heure est à la prudence et à la vigilance. Une série d’événements potentiellement négatifs pour les marchés financiers se profilent à l’horizon et pourraient tous survenir sensiblement en même temps. Toujours est-il, comme depuis de nombreuses années, les Etats-Unis restent la valeur refuge et, comparés aux autres régions du monde, offrent un marché stable, robuste et diversifié, voire défensif.

S’abonner à nos actualités

© Copyright - Investeam Design by O.L.C

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser