Breakfast news | 11 décembre 2018

Rédigées par Benjamin Frazer, Conseiller en investissements financiers chez Investeam Wealth

Le Brexit perd une bataille

Loin de recueillir une majorité, Theresa a préféré reporter à une date encore inconnue le vote sur l’Accord sur le Brexit qui devait se tenir aujourd’hui au Parlement. La balle est renvoyée à Bruxelles où May va tenter une nouvelle fois de négocier. Ses efforts seront très probablement vains. En attendant, le Brexit est sonné pour mars 2019 : le temps presse et l’issue est de moins en moins certaine.

La semaine des marchés

Cette situation britannique ne fait pas les affaires des investisseurs. Les marchés européens connaissent un début de semaine encore difficile tandis que leurs homologues américains restent soutenus. On attend le grand oral de Draghi jeudi. Côté français, Macron est sorti du bois. Reste à savoir s’il a satisfait l’équipe jaune fluo et à quel prix ? Côté italien, le président du Conseil devrait rencontrer Juncker une nouvelle fois demain pour parler budget.

Démission d’un banquier central

A un an de la fin de son mandat de trois ans, Urjit Patel, le gouverneur de la banque centrale indienne décide de quitter le navire monétaire. Sous pression gouvernementale depuis des mois pour infléchir sa politique monétaire dans le sens d’un assouplissement (abaissement des taux et injection de liquidités), il a préféré justifier son départ pour raisons personnelles. Il faut dire que Modi, le Premier ministre indien, et son parti, le BjP, sont en campagne pour briguer un deuxième mandat dans quelques mois et cherchent donc un coup de pouce dans un contexte de croissance annuelle en-dessous de 8 %, donc insuffisant pour créer suffisamment d’emplois !

La Chine contre Apple

Les autorités chinoises ont trouvé une nouvelle cible américaine : Apple. Un tribunal chinois vient de donner raison au fabricant de puces américain Qualcomm dévoilant une enfreinte d’Apple à certains de ses brevets. Ce positionnement a suffi à faire interdire la vente d’iPhone sur tout le territoire chinois. Pour rappel, la Chine représente un cinquième de ses ventes.

Dans le reste de l’actualité

L’AMF approuve le lancement de Napoleon AM, la première société de gestion 100 % crypto-monnaies en France.

Le prix du pass Navigo n’augmentera pas en 2019.

La Russie devient le deuxième pays producteur d’armes au monde, passant ainsi devant le Royaume-Uni et restant bien sûr derrière les Etats-Unis.

Calendrier macro-économique

10h30 : taux de chômage (Royaume-Uni)

11h00 : indice ZEW du sentiment économique (Allemagne)

11h00 : indice ZEW du sentiment économique (Allemagne)

14h30 : prix à la production (Etats-Unis)

16h00 : rapport JOLTS sur les nouvelles offres d’emploi (Etats-Unis)

© Copyright - Investeam Design by O.L.C
31ad76180b
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=fr&admin_bar=1
8a2ee6901f
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
http://investeam.ourlittlecompany.com.sg/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser