Christophe Blanchot
Financière de l’Oxer

Le Point des gérants | 10 décembre 2018 | Editorial

2018, le retour de la volatilité

Alors que la fin d’année approche à grands pas, un grand nombre d’indices boursiers évoluent toujours en territoire négatif, et les investisseurs sont à l’affût de l’élément qui pourrait inverser la vapeur d’ici la fin de l’année et tenter de ramener les marchés vers des niveaux plus satisfaisants. Quelle qu’en soit l’issue, 2018 restera marquée par le retour de la volatilité.

Après un mois d’octobre apocalyptique, les investisseurs voulaient croire au retour au calme. Ainsi, dans le prolongement de l’amorce de rebond en toute fin de mois précédent, les indices ont poursuivi le mouvement pendant quelques séances en début de mois de novembre avant de rechuter. Malgré tout, cette baisse a été mesurée car le scénario du pire a vu quelques facteurs venir le challenger.

Tout d’abord, les élections de mi-mandat aux Etats-Unis n’ont pas délivré de grosse surprise. Certes, le parti républicain a perdu la Chambre des Représentants, ce qui était largement anticipé par les prévisionnistes, mais il a conservé la majorité au Sénat. Le gel d’un éventuel assouplissement fiscal supplémentaire devrait éviter de presser la Réserve Fédérale dans son processus de remontée des taux. A ce propos, lors de son allocution un peu plus tard dans le mois, le Président de la Fed Jerome Powell a rendu plus crédible un ralentissement du rythme de resserrement monétaire. Ainsi, de trois hausses de taux prévues en 2019, l’hypothèse d’une seule hausse fait son chemin, ce qui a permis au taux 10 ans de se détendre, repassant ainsi sous le seuil de 3%.

En Italie, l’heure a été aux discussions et négociations entre le gouvernement et Bruxelles. Et si, pour le moment, aucun accord n’a été trouvé, messieurs Di Maio et Salvini ont donné à penser que la raison l’emporte et que le gouvernement italien fera des concessions afin d’apaiser la situation.

Alors que le mois écoulé a encore été entaché de multiples déclarations puis de démentis par les deux protagonistes de la guerre commerciale que se livrent Etats-Unis et Chine, le maintien de la rencontre des deux présidents au G20 de Buenos Aires a laissé à penser que ces derniers partageait un intérêt : celui de tomber sur un accord.

Le dernier mois de l’année s’annonce riche d’événements qui auront une importance capitale pour l’orientation des marchés en cette fin d’année et certainement celle qui suivra. Nul doute que ces rendez-vous engendreront encore de la nervosité et donc de la volatilité dont il faudra savoir s’affranchir. En ce sens, nous conservons une attitude de prudence extrême.

S’abonner à nos actualités

  • -
  • -
  • *Champ obligatoire

© Copyright - Investeam Design by O.L.C
c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser