Breakfast news | 21 août 2018

La résurrection du charbon américain

Lors des dernières élections américaines, Donald Trump a très largement été soutenu par les Etats charbonniers, en quête de relance de la production. C’est chose (presque) faite. Le Président américain est sur le point de démanteler le Clean Power Plan, ce plan adopté par l’administration Obama visant à réduire les émissions à effet de serre dans l’énergie et favoriser des productions alternatives et moins polluantes. Le nouveau projet de loi laissera la liberté aux Etats de fixer leurs propres objectifs d’émission. Dans le même sens, Trump annonçait en début de mois qu’il comptait geler les obligations concernant les normes d’émission de carbone pour les constructeurs automobiles…

Favoriser l’emploi qualifié outre-Rhin

Qu’est-ce qui inquiètent le plus les chefs d’entreprise allemands ? Selon un sondage réalisé par les Chambres de commerce et d’industrie, c’est la pénurie de main-d’œuvre estimée à 1,6 million de travailleurs qualifiés. D’ici la fin de l’année, le gouvernement allemand compte légiférer sur l’immigration. Le projet de loi vise à faciliter l’arrivée de personnel étranger qualifié. Une personne non ressortissante de l’UE, témoignant d’une formation professionnelle dans son pays, pourra entrer en Allemagne pour y chercher du travail pour une durée limitée. Jusqu’ici, il fallait un contrat de travail en amont de l’entrée sur le territoire. Autre assouplissement, la priorité à l’emploi pour les travailleurs allemands sera supprimée. Elle l’était déjà dans plusieurs secteurs en forte pénurie.

Android payant pour les fabricants de smartphones

Le 28 octobre prochain, Google devrait avoir mis en place une version de son système d’exploitation mobile (Android) visant à se conformer à l’antitrust. Pour le moment pas bavard, Google a toutefois indiqué travailler à la révision de ses contrats le liant aux fabricants de smartphones. Il serait notamment question de mettre fin à l’installation systématique de l’environnement d’applications Google sur les téléphones (ex : Search et Chrome). Si le géant américain emprunte cette voie, il pourra revoir son modèle économique et facturer aux fabricants l’installation de son système d’exploitation plutôt que de faire préinstaller ses propres applications mobiles.

Toujours plus de dividendes

Ce matin, les Echos titrent « Entreprises : les dividendes record de la reprise mondiale ». Au deuxième trimestre, ils ont en effet augmenté dans toutes les grandes régions du monde (+12,9 % au total) à l’exception du Royaume-Uni (-1,4 %). Les versements atteignent mêmes des records dans douze pays, dont la France, les Etats-Unis et le Japon. Rien de très surprenant, ces chiffres sont en ligne avec l’augmentation des bénéfices des entreprises cotées.

Dans le reste de l’actualité

De nombreux ex-banquiers de Lehman Brothers sont conviés à une soirée de retrouvailles à Londres le 15 septembre prochain, pour « fêter » les 10 ans de la faillite…
Acceptant de procéder à la vente de plusieurs actifs, Linde et Praxair ont obtenu le feu vert de la Commission européenne pour sceller leur union.

Calendrier macro-économique

12h00 : enquête CBI de conjoncture dans l’industrie (Royaume-Uni)

© Copyright - Investeam Design by O.L.C
31ad76180b
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=fr&admin_bar=1
8a2ee6901f
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
http://investeam.ourlittlecompany.com.sg/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser