Breakfast news | 19 septembre 2017

Conjoncture favorable pour le gouvernement

Selon Les Echos, le déficit public de la France devrait reculer sur 2017 (-2,9% du PIB contre -3% attendu) et 2018 (-2,6% contre -2,7% attendu). Ceci sur fond de plan d’économies en baisse, de 20 à 16 milliards d’euros. Comment est-il possible de gagner sur tous les tableaux ? En dopant les recettes fiscales (cotisations, TVA, etc.) par l’accélération de la croissance (+1,7% contre +1,6% attendu) et le retour de l’emploi.

Toys’R’Us mis au rebut

Avec 5 milliards de dollars de dette et face à l’émergence d’Amazon et du l’e-commerce en général, le géant américain du jouet se place sous la protection de la loi sur les faillites en attendant d’émettre un emprunt de plusieurs centaines de millions de dollars pour faire face à ses échéances de remboursement. Le temps est crucial pour son activité très saisonnière, à quelques mois de réaliser 40% de son chiffre d’affaires. Côté compte de résultats, le bilan s’améliore sur les deux dernières années, passant de 130 à 36 millions d’euros de perte.

Nouvelle introduction en Bourse pour le luxe parisien

SMCP (Sandro, Maje et Claudie Pierlot), un des grands groupes mondiaux du luxe réalisant 46% de son chiffre d’affaires en France, s’apprête à coter une partie de son capital à la Bourse de Paris. Un choix dicté par le financement de sa croissance à l’international, notamment la pénétration du marché japonais. Aujourd’hui, le groupe est détenu par un conglomérat chinois (82%), le fonds KKR (10%) et la direction (8%). Il est convenu que l’actionnaire chinois conserve une position dominante, pour 51% des parts, dans cette opération.

Le Portugal applaudi

En parallèle de l’amélioration de la santé des entreprises et de l’économie en général presque partout en zone euro, on relève également des progrès du côté des Etats et notamment sur leur solvabilité. Peu après le retour grec sur les marchés, c’est au tour du Portugal d’afficher une meilleure santé. Standard & Poor’s vient de sortir le pays de la catégorie spéculative sur ses émissions de dette. Un retournement historique après 5 ans passés dans les bas-fonds de la cote obligataire. Réaction immédiate sur les marchés : son taux à 10 ans a fortement baissé et finissait hier soir à 2,44% : un plus bas depuis janvier 2016.

Calendrier macro-économique

  • 11h00 : indice ZEW du sentiment économique (Allemagne) ;
  • 11h00 : indice ZEW du sentiment économique (zone euro) ;
  • 14h30 : permis de construire (Etats-Unis) ;
  • 14h30 : indices des prix à l’import et à l’export (Etats-Unis) ;
  • 14h30 : mises en chantier (Etats-Unis).

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

Retrouvez également nos Breakfast News sur nos réseaux sociaux

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser