Extendam

Le point Investeam | 7 février 2017 | Editorial

Pourquoi les investisseurs se tournent-ils vers l’hôtellerie européenne ?

En 2015, le volume des transactions hôtelières en Europe a atteint le niveau record de 20,8 milliards d’euros(1). Cet intérêt grandissant des investisseurs est le résultat de l’amélioration continue des fondamentaux du secteur, d’une meilleure compréhension des leviers de performance d’un hôtel et d’un accès à un public plus large d’investisseurs via des véhicules d’investissement adaptés.

L’Europe, première destination touristique mondiale devant l’Asie et l’Amérique

L’hôtellerie est étroitement liée au tourisme d’affaires et de loisirs. En Europe, selon Extendam, les indicateurs à long terme sont « au vert » grâce notamment à l’augmentation de trois facteurs : les flux migratoires, la population mondiale et le pouvoir d’achat des touristes internationaux issus de pays émergents.
En 2015, le nombre de touristes a atteint un chiffre record de 609 millions de voyageurs en Europe et l’hôtel est la principale forme d’hébergement : les hôtels réalisent les deux tiers des nuitées de l’UE, devant les campings et les autres hébergements collectifs de tourisme. La proportion est de 86 % au Portugal, 73 % en Allemagne, 72 % en Espagne et 50 % en France(2).

Un secteur d’investissement résilient et en bonne santé financière

Le taux d’occupation moyen des hôtels en Europe est stable, autour de 66 % (3) sur les dix dernières années, et les revenus générés par le secteur sont en hausse constante depuis 2009.
Dans de nombreuses grandes métropoles, le taux d’occupation et les revenus des hôtels sont amplifiés car la demande naturelle est plus forte en matière d’hébergement. Et ces villes, privées de réserves foncières constructibles, sont dans l’incapacité de répondre à l’afflux de demandes de réservation de nuitées à certaines périodes de l’année.

Enfin, un hôtel est un actif tangible par excellence, avec une activité facilement compréhensible et analysable par les investisseurs : rien ne ressemble plus à un compte de résultat hôtelier qu’un autre compte de résultat hôtelier ! À titre indicatif, le résultat brut d’exploitation d’un hôtel est en moyenne supérieur à 30 % en France(6)

Des leviers de performance identifiés

Pour autant, l’offre hôtelière européenne, souvent insuffisante, est en inadéquation avec les besoins du marché. Le parc hôtelier est par endroit vieillissant. Il nécessite notamment des investissements pour améliorer les capacités d’accueil et faire monter en gamme les établissements.
Les hôteliers disposent de plusieurs leviers clairement identifiables pour améliorer les perspectives de rendement de leurs actifs, comme par exemple :

  • la réalisation de travaux de rénovation et de modernisation
  • le passage sous enseigne de renommée nationale ou internationale (AccorHotels, Marriott International…)
  • l’implémentation de techniques modernes de gestion hôtelière.

Pour ce faire, ils doivent investir massivement et recherchent donc des investisseurs pour les accompagner tout au long de leurs projets.

Des véhicules d’investissement adaptés

Les véhicules d’investissement dédiés au secteur de l’hôtellerie européenne se sont fortement développés depuis quelques années afin de répondre aux différents besoins des investisseurs : optimisation fiscale, diversification patrimoniale…
Extendam, société de gestion indépendante spécialisée dans l’investissement sur des actifs tangibles, investit dans le secteur hôtelier depuis sa création. À ce titre, elle a contribué via des PME hôtelières, au financement de plus de 117 hôtels en Europe (données au 31 décembre 2016). La société a lancé des fonds à destination des Investisseurs Institutionnels souhaitant investir dans l’hôtellerie européenne.

1 Source : PwC – European cities hotel forecast for 2016 and 2017 – Mars 2016, STR Global; Eurostat
2 Source : Insee – Le Tourisme en Europe en 2015.
3 Source : MKG – Hit Report – Décembre 2016. Le taux d’occupation est le rapport entre le nombre de chambres occupées et le nombre de chambres offertes par les hôtels.
4 Source : MKG – Hit Report – Décembre 2016 et 2015.
5 Le RevPAR est un indicateur de performance couramment utilisé dans le secteur hôtelier. Il s’obtient en multipliant le prix moyen chambre par le taux d’occupation, révélant ainsi la performance de la politique tarifaire mise en parallèle avec le taux de remplissage. Source : KPMG – Industrie Hôtelière Française en 2014 – 37ème édition.
6 Source : KPMG – Industrie Hôtelière Française en 2015 – 38ème édition.

Le 7 février 2017
© Copyright - Investeam Design by O.L.C

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser