Grégoire Painvin
JMC Asset Management

Le point des gérants | 12 septembre 2016 | Editorial

Le calme avant la tempête ?

Lundi dernier fut Labor Day aux Etats-Unis, l’équivalent de la Fête du Travail qui marque officieusement la fin de l’été et le retour de vacances des traders à Wall Street.
Traditionnellement, le mois d’août est calme, avec des volumes en bourse relativement faibles. Cette année, ne fut pas une exception. L’indice S&P 500 oscille dans une fourchette très étroite depuis mi-juillet et vient de terminer une série de 43 jours sans séances dépassant + ou – 1%. La volatilité de l’indice, mesurée par le VIX, est retombée quant à elle à des niveaux historiquement bas après avoir flambé fin juin suite au Brexit.

Une situation incroyablement calme

Pour certains, ceci n’est que le calme avant la tempête. Car, à l’inverse d’août, septembre est historiquement connu pour être beaucoup plus chahuté. Bien sûr, il faut toujours faire attention à ces indices de saisonnalité qui reflètent plus généralement des bruits statistiques que de véritables signaux tactiques. Mais la situation actuelle est incroyablement calme et les investisseurs deviennent complaisants.
Cependant, le marché continue à être bercé par les perspectives de la politique monétaire de la Fed. Après le sommet de Jackson Hole, Janet Yellen, la présidente de la Fed, s’est exprimée en ces termes : « Au vu de la solide performance du marché de l’emploi qui persiste et de nos perspectives d’activité économique et d’inflation, je pense que les arguments en faveur d’une augmentation du taux des fonds fédéraux se sont renforcés ces derniers mois. » Et, malgré des données macroéconomiques quelque peu mitigées — comme le dernier rapport de l’emploi ou des indicateurs d’activité ISM — le consensus, effectivement, se renforce sur la possibilité d’une, voire de deux, hausse cette année.

Immobilisme contraint

Pour ma part, je continue à penser que le comité maintiendra le statu quo lors de sa réunion en septembre précédant l’élection présidentielle américaine, mais que les probabilités d’une hausse en décembre deviennent de plus en plus fortes. Malheureusement, si la Fed a vraiment envie de relever ses taux directeurs, elle est toujours contrainte à rester immobile, quitte à lancer des signaux de plus en plus contradictoires par les différents membres du comité.
Au-delà de la spéculation sur le timing de la décision de la Fed, c’est bien l’état de santé de l’économie et plus encore celle des entreprises qui devrait influencer les investisseurs. Le mois prochain démarrera la saison des publications de résultats trimestriels aux Etats-Unis et certains analystes anticipent une hausse des bénéfices pour la première fois après cinq trimestres de baisse. Puis, fin octobre, nous aurons une première lecture de la croissance américaine. L’indice GDPNow de la Fed régionale d’Atlanta, prévoit une croissance au 3ème trimestre de 3,3% en rythme annualisé.

Tout cela reste de bon augure, en espérant que la campagne électorale présidentielle des deux candidats favoris les plus impopulaires historiquement ne vienne pas plomber les esprits…

Grégoire Painvin
12 septembre 2016

© Copyright - Investeam Design by O.L.C

Retrouvez toutes les actualités du jour, les lettres Perspectives, les points de vue de nos gérants sur leurs marchés, etc.

S'abonner

c07931774c
/wp-admin/options-general.php?page=olc-popup-disclaimer%2Femc2pdc-admin.php&lang=en
e17f8134d2
6604
1
Je confirme avoir lu et compris la totalité de ces informations juridiques.
Vous devez ticker la case et cliquer sur accepter.
Accepter
Refuser
https://www.investeam.fr/
yes
1

Disclaimer

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.
Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités d’INVESTEAM ainsi que les caractéristiques principales des produits et services.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur le site investeam.fr n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, INVESTEAM recommande de lire attentivement les PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.
Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité d’INVESTEAM quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

INVESTEAM s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance. Toutefois, INVESTEAM ne saurait garantir la complétude, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : investeam@investeam.fr. Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

Accepter Refuser