Grégoire Painvin
JMC Asset Management

Le point des gérants | 8 Juin 2017 | Editorial

Tant que les bénéfices croîtront

On aurait pu penser que le Président Trump s’était assagi, mais non, il est vite retourné à ses frasques !
Tout d’abord, il y a eu le licenciement très controversé de James Comey, Directeur du FBI, après que Trump lui avait prétendument demandé d’arrêter son enquête sur l’ingérence russe lors des élections présidentielles et les liens potentiels entre le Kremlin et l’entourage de Trump. Plus récemment, la décision du Président américain de retirer les Etats-Unis des accords de Paris sur le climat, allant même à l’encontre de l’avis de certains membres de son propre cabinet, a créé une onde de choc dans toute la communauté internationale.

Impeachment ou pas…

Ainsi, la bourse vacille, se cramponnant toujours à l’espoir que le programme pro-croissance de Trump va se concrétiser. Malheureusement, la situation devient très compliquée et les doutes augmentent sur les capacités du gouvernement à faire passer une quelconque mesure. L’abrogation de la loi Obamacare risque fortement d’être rejetée par le Sénat. Le projet de réforme fiscale ne cesse d’être repoussé. On ne parle plus beaucoup du programme massif d’infrastructures mais plutôt de la perspective d’une procédure de mise en accusation (impeachment) à l’encontre de Trump. Pour l’instant, cette éventualité reste peu probable. Toutefois, elle pourrait devenir réalité si les Démocrates remportaient les élections législatives de 2018 et reprenaient le contrôle de la Chambre des Représentants. L’impeachment est un processus lourd, long, plus politique que légal et n’aboutit pas forcément à la destitution du Président. Mais s’il démarre, la marge de manœuvre du gouvernement serait d’autant plus limitée.

… Le marché américain continue sa marche haussière

Malgré tous ces risques politiques — auxquels peuvent s’ajouter les récents attentats terroristes à Londres, des données macroéconomiques pas aussi flamboyantes que prévu, une Fed qui selon toute vraisemblance va de nouveau relever ses taux directeurs ce mois-ci — le marché d’actions américain continue sa marche haussière pour atteindre de nouveaux sommets. Vous avez bien lu, le S&P 500 a gravi un nouveau pic historique le 2 juin, soit une hausse de près de 10 % depuis le début de l’année (en USD, dividendes réinvestis). Et nous ne sommes toujours pas à la mi-temps 2017 !
Ainsi, le marché semble enfin se focaliser sur l’essentiel, la croissance des bénéfices qui continue de s’améliorer, la reprise de l’économie mondiale, notamment en Europe et dans les pays émergents, l’inflation et les taux longs qui restent tamisés. Tant que les fondamentaux, et notamment les bénéfices des entreprises, restent forts, la tendance haussière des marchés d’actions américains devrait perdurer.

Grégoire Painvin
Le 8 juin 2017

© Copyright - Investeam Design by O.L.C
X